15 millions d’euros d’investissement pour le Commissariat central de Saint-Etienne : engagement tenu !

A l’occasion de la présentation de la programmation immobilière pour la Police  et la Gendarmerie nationales 2018-2020, mercredi 24 janvier, le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, vient, de me confirmer l’investissement de 15 millions d’euros en faveur du commissariat central de Saint-Etienne.

 

Depuis le début de mon mandat, et comme je m’y étais engagé, je me suis fortement investi sur la question des moyens matériels et immobiliers de nos forces de police en me rendant sur place à 5 reprises. Aujourd’hui, je me réjouis d’avoir été entendu.

Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, vient, en effet, de me confirmer l’investissement de 15 millions d’euros en faveur du commissariat central de Saint-Etienne. Cet effort, sans précédent, va permettre, à l’échéance de 2021, de doter nos forces de l’ordre d’un équipement enfin adapté à leurs missions.

Sur la période 2018-2020, cette réhabilitation constitue le second investissement le plus important sur la région Auvergne Rhône-Alpes.

Le budget consacré aux réhabilitations lourdes et constructions nouvelles, voté dans le cadre de la loi de finances 2018, par la majorité gouvernementale, a atteint des niveaux historiquement élevés pour les deux forces de l’ordre : 196 M€ (+ 5,4 %) pour la police ; 100 M€ (+ 8,7 %) pour la gendarmerie.

 

 

 

En détails : 

Période 2018-2020

14,7 M€ pour la construction d’un nouvel Hôtel de police à Saint-Étienne

9 M€ pour la rénovation des casernes de gendarmerie de Roanne et Saint-Étienne
Ainsi, 14,7 M€ seront consacrés aux opérations d’extension et de réhabilitation de l’Hôtel de police de Saint-Etienne. Vieillissant et ne répondant plus aux besoins des services, tant en termes de surface que de fonctionnalité, le bâtiment du commissariat de police fera l’objet de travaux de rénovation qui permettront d’étendre la surface disponible et de mettre les locaux en conformité avec les normes de sécurité, de sûreté, d’hygiène et d’accessibilité. Les conditions de travail des agents comme l’accueil du public s’en trouveront améliorées. Les études pour ce chantier particulièrement complexe débuteront dans les prochains mois. La livraison du chantier est prévue en 2021.

Pour la gendarmerie, 9 M€ sont consacrés à des travaux de rénovation des casernes. La caserne de Roanne fait l’objet de travaux de rénovation extérieure (livraison prévue 2018) pour un montant de 3,7 M€. Des travaux d’optimisation énergétique, d’un montant de 5,3 M€, sur la caserne Bergson située à Saint-Etienne débuteront dans quelques semaines et se prolongeront au-delà de cette année.

Le dossier de presse en intégralité.