22ème défilé de la Fête de la Sainte Barbe à Saint-Etienne

J’ai participé, samedi 1er décembre, au 22ème défilé de la Fête de la Sainte Barbe, une fierté Stéphanoise. La ville de Saint-Etienne n’a certes plus de mines, mais le coeur des mineurs bat toujours sur son territoire. 

Une célébration pour commémorer le passé minier de Saint-Etienne. L’occasion pour tous de replonger dans le patrimoine culturel de notre bassin minier. Nous avons honoré Saint Barbe, patronne des mineurs mais aussi des pompiers et des artificiers.

Traditionnellement, elle protège contre la foudre et la mort subite donc contre le tristement coup de grisou. Autrefois dans l’industrie minière, le 4 décembre, jour de la Sainte Barbe, était un jour chômé pour les mineurs qui étaient néanmoins payés.

De nombreux Stéphanois ont répondu présent devant la cathédrale Saint-Charles pour son illumination. Heureuse initiative qui restera pérenne désormais.

Petit-fils de mineurs, j’ai un profond attachement et un immense respect pour ces femmes et ces hommes qui ont fait battre le cœur des hauts fourneaux de France et ont assuré une part importante de la prospérité de notre pays.

Cette soirée fut l’occasion pour les Stéphanois de se retrouver autour des belles valeurs des mineurs .