A l’écoute des associations de la Loire

Vendredi 11 juin, j’était présent à l’assemblée générale de l’Espace Boris Vian. Plus qu’une institution dans le quartier, un lieu de vie essentiel pour la cohésion sociale de notre ville grâce notamment au dynamisme de Philippe Chastel, Directeur de l’Espace Boris Vian et de sa Présidente Agnes Delaveau.
d
Après la rétrospective des actions conduites en 2020 malgré la crise sanitaire, nous avons découvert les différents projets pour l’année en cours : un débat sur l’environnement à l’hôtel de la région, un jardin partagé pour les enfants, des temps d’échanges avec les séniors et bien d’autres choses encore tant le centre déborde d’activités et de projets.

Durant les confinements, l’espace Boris Vian est toujours resté optimiste en défendant les valeurs de partage et de solidarité. La crise sanitaire a déraciné nos certitudes, bouleversé nos habitudes et parfois renforcé la solitude des plus fragiles d’entre nous.
Lors du premier et deuxième confinement, j’ai souhaité leur rendre visite pour les accompagner et les aider. Cette structure de proximité joue un rôle essentiel pour les quartiers Chavanelle/ Saint-Roch. Merci aux nombreux bénévoles qui ont livré des repas à plus de 80 personnes  durant les confinements.
p
« L’Espace Boris Vian avec humanité tendresse et beaucoup de poésie, a su préserver pour de nombreuses familles ce lien de proximité et d’échanges si essentiel et sans lequel le vivre ensemble n’est qu’un slogan bien creux. » Jean-Michel Mis, Député de la Loire
Dans mon action quotidienne de Député j’ai souvent sollicité le Gouvernement afin qu’un soutien particulier soit apporté à la structure au travers des dispositifs : Quartiers d’été, Vacances apprenantes, Quartiers Solidaires Jeunes, FDVA notamment.
Merci à madame la Préfète Catherine Seguin d’avoir été à l’écoute avec la Préfecture de la Loire et les différents services de l’Etat et la DDCS aux côtés des autres partenaires comme la Caisse d’Allocations Familiales ou ANEF.
« L’année 2020 a révélé l’esprit français de résilience et de solidarité. Merci particulièrement aux associations qui n’ont ménagé ni leur temps ni leurs efforts pour nous aider à aider. » Nadia Haï, Ministre chargée de la Ville
Des subventions exceptionnelles ont été ainsi obtenues pour nos associations qui jouent un rôle majeur en faveur des jeunes et des moins jeunes dans nos quartiers.
Durant l’été 2020, 1000 enfants de Saint-Étienne et 400 de l’agglomération ont pu partir gratuitement en vacances grâce à l’opération « vacances apprenantes ». Celle-ci est reconduite pour les vacances d’été 2021. En tant que parlementaire, je soutiendrai chaque association qui aidera les enfants à participer à ces « colos apprenantes ».
t
« Dès cet été, le Gouvernement est déterminé à agir pour faire progresser le nombre de nos concitoyens en capacité de partir en vacances, en apportant des solutions adaptées à chacun. » Jean-Michel Mis, Député de la Loire