Agnès Pannier-Runacher, Ministre déléguée chargée de l’Industrie, était présente à Villars

Très heureux d’avoir accueilli Agnès Pannier-Runacher, Ministre déléguée chargée de l’Industrie, vendredi 11 octobre, à Villars. Aux côtés de Gracia Picariello, Directrice de Cera Engineering, nous avons visité cette entreprise de 60 employés.
j
Pendant la crise sanitaire, cette PME a fabriqué des machines pour produire des masques.

Spécialisée dans la fabrication de machines spéciales de soudure par ultrasons en continu, Cera Engineering à Villars était début 2020 le seul fabricant européen de machines de production de masques FFP2 et le seul à l’échelle mondiale à utiliser ce système rotatif ultrasons.

« Très riche journée dans la Loire auprès de nos industriels innovants et engagés. J’ai visité le site de Cera Engineering qui se mobilise depuis 2020 pour produire les machines qui fabriquent des masques  »

Agnès Pannier-Runacher, Ministre déléguée chargée de l’Industrie

j

Durant la crise, le cabinet d’Agnès Pannier-Runacher, Ministre déléguée chargée de l’Industrie, a exprimé à Cera Engineering la nécessité d’augmenter la capacité de production de masques FFP2 sur le territoire national devant l’enjeu sanitaire. Avec l’aide de  partenaires, la production de machines et de masques s’est multipliée. 

« Je termine mon déplacement du jour par la visite de l’entreprise Cera Engineering à Villars dans la Loire. En 2020, elle s’est mobilisée en quelques mois pour fabriquer 52 machines pour produire des masques, aux côtés des assembliers et sous-traitants de la région. »
j
Agnès Pannier-Runacher, Ministre déléguée chargée de l’Industrie
Le développement de nouvelles collaborations avec des entreprises locales, a permis la production de 52 machines à masques en 2020, pour une capacité de production initialement estimée à 6.
j
« L’Etat, en responsabilité, a commandé 1 milliard de masques à 8 entreprises francaises et reconstitué son stock stratégique. »
j
      Agnès Pannier-Runacher, Ministre déléguée chargée de l’Industrie
Puis, la ministre Agnes Pannier-Runacher a remis les insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur à madame Gracia Picariello.
d
Une distinction méritée qui constitue la juste reconnaissance d’un parcours de vie exemplaire, fruit d’un travail laborieux, pour une femme qui démontre que l’intérêt de l’entreprise et de ses salariés peut être consubstantiel de l’intérêt général.
Une distinction qui vient également honorer notre territoire et ses savoir-faire.