Aménagement du noeud ferroviaire lyonnais : donnez votre avis !

Des axes ferroviaires et routiers structurants à l’échelle nationale et européenne convergent vers la métropole lyonnaise. Dans ce contexte, des réflexions ont été engagées sur la manière de les aménager et de les développer. Sur la base des aménagements étudiés, la ministre des Transports a demandé à SNCF Réseau de saisir la CNDP sur les aménagements de long terme relatifs au noeud ferroviaire lyonnais.

Située sur l’axe Paris-Méditerranée à grande vitesse, au carrefour de deux corridors européens de fret et au coeur des dessertes régionales, la ville de Lyon voit converger 12 lignes ferroviaires, qui y forment le « nœud ferroviaire » le plus complexe et le plus emprunté de France ». Chaque jour, 1200 trains de tous types, origines et destinations le parcourent.
Afin de répondre à sa saturation et aux perspectives d’augmentation à long-terme du trafic, SNCF Réseau a étudié un projet d’infrastructure qui permettrait d’y faire circuler jusqu’à 40 % de trains supplémentaires.
Concrètement, ce projet repose sur :

  • la mise à 4 voies de la ligne Lyon-Grenoble entre Saint-Fons et Grenay,
  • l’ajout de deux voies en surface ou en souterrain entre Saint-Clair et Guillotière, et en desserte de la gare de Lyon Part-Dieu.

Parce que ce débat public sur l’aménagement du nœud ferroviaire lyonnais, qui se déroule en Auvergne-Rhône-Alpes jusqu’au 11 juillet, nous concerne directement, je vous invite à donner votre avis au travers du questionnaire disponible en ligne et accessible sur le lien ci-dessous :
N’hésitez pas à faire part de vos ses usages et attentes concernant votre mobilité, et vos réactions quant aux propositions qui ont émergé au cours de la première moitié de ce débat.