Appel à projets : Fonds pour le Développement à la Vie Associative (FDVA)

L’effort de l’État en faveur du monde associatif est maintenu et renforcé en 2021. Voté dans le quatrième Projet de loi de finances rectificative, le budget du Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA) est augmenté de 5 millions d’euros, qui s’ajoutent aux 25 millions, déjà présents dans la loi de finances, et aux 15 millions issus des comptes bancaires inactifs.

Le tissu associatif joue un rôle essentiel pour la cohésion sociale et territoriale dans notre société. Ce monde associatif est celui des dizaines de milliers d’associations qui agissent au quotidien pour la solidarité et la citoyenneté grâce à l’implication de leurs salariés et de leurs bénévoles.

Le renforcement du FDVA est un signe fort du Gouvernement pour marquer son attachement à cette économie de la solidarité dont nous aurons besoin pour faire face et pour surmonter la crise.

Le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) permet à l’État de financer des projets visant à soutenir le développement de la vie associative sur les territoires.

Deux appels à projets distincts sont lancés chaque année dans ce cadre. Le présent appel à projets concerne le fonctionnement ou les projets innovants des associations présentant une utilité sociale sur leur territoire.

Il permet de financer :

 ➡️ FDVA 1 : la formation des bénévoles

➡️  FDVA 2 : le fonctionnement global de l’association ou un projet innovant

Ces deux appels à projets sont distincts.

Le dépôt des dossiers pour les associations s’effectue à partir du 15 décembre jusqu’au 08 février. Les collèges départementaux se tiendront du 14 avril au 30 avril et la liste des bénéficiaires sera rendu publique le 17 mai.

« Les associations occupent une place essentielle dans la vie collective de la Nation et sont des ferments de notre cohésion territoriale. En plus des mesures économiques accessibles aux associations employeuses, il nous apparaissait également nécessaire d’apporter de l’aide aux petites associations, notamment non employeuses, afin de relancer leur activité dans les territoires. Le Fonds pour le Développement de la Vie Associative permet de toucher ces plus petites structures et de les soutenir » Sarah El Haïry, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargée de la Jeunesse et de l’Engagement.

Ce fonds est géré au niveau départemental par la Direction départementale de la cohésion sociale de la Loire.

La saisie de la demande de subvention devra s’effectuer directement sur le Compte asso via l’adresse Internet suivante :

↪️ http://www.loire.gouv.fr/fonds-pour-le-developpement-de-la-vie-associative-a3989.html