Apprendre en produisant

Vendredi 2 avril , j’ai souhaité échanger avec les élèves et les professeurs de l’Association Forezienne d’Ecoles de Production. L’AFEP prépare en deux ans au CAP, avec trois filières possibles : métallerie, usinage, textiles techniques et médicaux.
dgeg
Les élèves apprennent le métier par la production de pièces commandées par des industriels. Ce principe de formation valorise le travail des élèves et les prépares directement à la vie professionnelle. Depuis 2017, l’apprentissage est au cœur de mon engagement.

Ce principe de formation valorise le travail des élèves et les prépares directement à la vie professionnelle. C’est à partir des exigences de la production que sont abordés les enseignements plus généraux : mathématique, français, dessin industriel. L’apprentissage permet d’augmenter massivement les chances des jeunes pour trouver un emploi.

Depuis 2017, le gouvernement se mobilise pour l’apprentissage.

En 2019 :  353 000 contrats signés

En 2020 : 495 000 contrats signés en entreprise, une hausse de 40%

L’apprentissage contribue significativement à accroître la qualification de la population active dans son ensemble, à faire « monter en gamme » notre économie, à élever le niveau de vie et d’emploi des actifs.

« Un nouveau record historique pour l’apprentissage en 2020 ! Pour la première fois, la France passe la barre des 500 000 apprentis recrutés. Continuons pour assurer un meilleur avenir professionnel à nos jeunes. » Emmanuel Macron, Président de la République 
Face à la crise économique due à l’épidémie de Covid-19, des mesures fortes ont été mises en place en faveur de cette formation :
ee

➡️ Une mobilisation de 150 millions d’euros, sous la forme d’une aide exceptionnelle de 200 euros versée à plus de 800 000 jeunes pour compenser la perte de revenu liée à l’arrêt temporaire d’un stage, d’un apprentissage ou d’un job étudiant.

« Encourager l’apprentissage, favoriser les embauches, développer les parcours d’insertion : autant de mesures concrètes pour protéger les jeunes face à la crise. » Jean-Michel Mis, Député de la Loire 

➡️ Une aide à l’embauche de 4 000 euros pour tout jeune recruté entre août 2020 et février 2021.

➡️ Une aide exceptionnelle de 5 000 euros pour recruter un alternant de moins de 18 ans (en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) ou de 8 000 euros pour recruter un alternant de plus de 18 ans.

L’aide à l’apprentissage a profité à 1 947 ligériens en 2020.

« Pour continuer à encourager l’embauche des jeunes, et fort du succès du plan 1 jeune 1 solution, j’ai décidé de prolonger le soutien de l’État à l’apprentissage dans les mêmes conditions qu’aujourd’hui et ce jusqu’à la fin de l’année. » Jean Castex, Premier Ministre 

➡️ Tout jeune qui fera la demande d’un CAP ou d’une licence professionnelle sur Parcoursup recevra au moins une réponse positive.

➡️  Soutenir directement les apprentis avec une contribution pour l’acquisition d’un ordinateur portable. Le constat est en effet le suivant : tous les jeunes n’ont pas été égaux en période deconfinement et 1 jeune sur 10 a éprouvé des difficultés à suivre sa formation à distance faute de disposer de matériel informatique adéquat.

Je tiens à remercier monsieur Martin, Directeur Ecole de Production Afep, et monsieur Métayer, Administrateur Afep, pour cette visite ainsi que les élèves de l’Afep pour avoir répondu à mes diverses questions.