Assises de la cybersécurité à Monaco : de riches échanges avec les acteurs majeurs de la cybersécurité

Du 16 au 17 octobre, en tant que vice-président de la mission d’information « Bâtir et promouvoir une souveraineté numérique nationale et européenne »,  j’ai participé à la 20e édition des assises de la cybersécurité à Monaco. Occasion de rencontrer et d’échanger avec les acteurs majeurs du secteur et notamment, Frédéric Genta, délégué Interministériel chargé de la Transition Numérique à Monaco. Je suis également intervenu à l’occasion de la table ronde, animée par Mélanie Bénard-Crozat, sur les questions de souveraineté numérique et technologique.

Alors que nous débutons nos travaux à l’Assemblée Nationale dans le cadre de  la mission parlementaire « Bâtir et promouvoir une souveraineté numérique nationale et européenne », c’est avec plaisir que j’ai accepté de participer à cette 20e édition des Assises, rendez-vous incontournable pour tous les acteurs de la cybersécurité, grandes entreprises impliquées dans ce secteur (Thales, Orange, Atos, Airbus, IBM…), PME françaises innovantes, start-up ou acteurs institutionnels.
En effet, au regard de la dimension structurante pour l’avenir, concernant notamment l’ensemble de la communauté rassemblée à Monaco, de la souveraineté numérique et technologique,  il est crucial, chacun à notre échelle, que nous nous emparions de ce sujet.
 

C’est dans cette optique que s’inscrivait la réunion d’échanges et de travail avec Frédéric Genta, délégué Interministériel chargé de la Transition Numérique à Monaco. Au programme de cette réunion, riches en discussion, la coopération entre la France et Monaco en matière de cybersecurité, les enjeux en matière de souveraineté technologique, mais aussi les moyens de mise en oeuvre de la transition numérique en France, tout comme dans la Principauté.

La France et Monaco poursuivent en effet le même objectif : garantir la sécurité des données de nos résidents et entreprises !

 

A la suite de cet échange, j’ai pu rencontrer les différents acteurs majeurs en matière de cybersécurité à l’occasion d’une visite des Assises.
J’ai notamment échangé sur les enjeux qui nous attendent avec les représentants de Citalid, société qui développe un outil de quantification des risques et investissements cyber mais aussi sur des sujets autour de l’influence de l’écosystème et de la géopolitique sur le risque.
Mais aussi avec Jean Larroumets et Pierre Oger, Fondateurs d’EGERIE, qui a développé une plateforme permettant notamment de cartographier le risque cyber. EGERIE publie également un livre blanc rédigé par Mélanie Bénard-Crozat sur le thème « Le risque cyber, un atout stratégique à valoriser » auquel j’ai eu l’honneur de participer afin de rappeler la nécessité de porter une véritable politique de souveraineté numérique nationale et européenne.
J’ai enfin participé à la table-ronde avec mon collègue Philippe Latombe, animée par Mélanie Bénard-Crozat, sur les questions de souveraineté numérique et technologique.

Occasion de présenter les travaux de la mission mais aussi de rappelé quependant cette si singulière crise sanitaire que nous traversons, l’utilité des outils numériques s’est imposée dans notre société. Les entreprises du numérique ont  en effet, un rôle déterminant dans la gestion de la crise du Covid-19 !

L’activité numérique de nos économies devient donc une composante de notre compétitivité et de notre capacité à relever les défis du futur qu’ils soient d’ordre technologique, organisationnel ou sociétal. 

Si les enjeux technologiques sont, certes, importants, ils doivent être aussi au service de la citoyenneté et de nos sociétés.

Aussi parce que nous ne pouvons pas nous laisser dicter nos choix par d’autres que ce soient des puissances étatiques ou bien des puissances privées, il nous faut réfléchir ensemble à une nouvelle grammaire du numérique pour la France et pour l’Europe.

Il en va de la protection de notre modèle de société tout comme de notre souveraineté !

 
En effet, le CECA de 2021 , ce n’est plus le charbon, c’est la donnée.

Je tiens à remercier les équipes d’organisation de cette 20e édition des Assises de la cybersécurité, tant à la fois pour leur invitation que pour la qualité des échanges et des rencontres qui nous permettent en tant qu’élu d’enrichir nos réflexions.

↪️ La 20e édition des Assises en images.

↪️ Retrouvez mon interview dans le journal de la principauté de Monaco