Projet de loi confortant le respect des principes de la République : renforcer la laïcité et défendre notre modèle républicain

Après deux mois d’échanges au sein de ma circonscription et 82 heures de débats dans l’hémicycle, j’ai voté, mardi 16 février, pour le projet de loi confortant le respect des principes de la République, un texte de liberté. 347 députés ont voté pour, 151 députés ont voté contre et 65 députés se sont abstenus.

115 ans après la loi de 1905, nous continuons à défendre les valeurs de la République en renforçant la liberté de culte et en apportant des réponses concrètes au repli identitaire.

En savoir plus

3,3 milliards d’euros supplémentaires pour la relance et la vie quotidienne dans les quartiers prioritaires

Vendredi 29 janvier, le Gouvernement a annoncé, 3,3 milliards d’euros supplémentaires dédiés à la politique de la ville. Un milliard pour accompagner la relance et 2,3 milliards pour améliorer la vie des habitants des 1 514 quartiers prioritaires.

A Saint-Etienne, nous comptons six quartiers prioritaires. Ils ont été désignés par l’Etat car ils apparaissaient comme les plus en difficultés, à la fois au niveau social et au niveau urbain ( Crêt-de-Roc – Soleil, Montreynaud, Quartiers Sud-Est, Terrenoire  Tarentaize – Beaubrun et la Cotonne-Montferré). En savoir plus

Proposition de loi pour lutter contre la maltraitance animale : Des mesures fortes et concrètes pour mieux protéger les animaux

Nous avons adopté, vendredi 29 janvier, la proposition de loi qui porte des mesures ambitieuses contre la maltraitance animale.

Engagé depuis le début de la mandature sur ce sujet, je me félicite que, pour la première fois, un texte visant à lutter contre la maltraitance animale soit adopté. Si tous les sujets n’ont pas pu être abordés, ce sont tout de même des mesures concrètes et utiles pour mieux protéger les animaux qui vont voir le jour. En savoir plus

Fonds « UrgencESS » : le gouvernement alloue 30 millions d’euros au service direct des structures de l’économie sociale et solidaire

En tant que parlementaire de la Loire, j’ai voté dans le cadre du 4ème projet de loi de finances rectificative pour 2020 au mois de novembre dernier, un fonds d’urgence de 30 millions d’euros pour les structures de l’économie sociale et solidaire (ESS) de moins de 10 salariés frappées par la crise.  Il est déployé depuis le 22 janvier 2021.

Les structures de l’ESS sont pleinement éligibles à tous les dispositifs mis en place par le Gouvernement depuis le début de la crise. J’ai pu constater à Saint-Etienne, que nombre d’entre elles ne connaissent pas et ne demandent pas d’aides : l’enjeu, c’est de leur donner les moyens de les activer avec ce fonds « UrgencESS ». 

En savoir plus

Soutien aux distributeurs-grossistes en boissons

Alors que l’ouverture des bars et restaurants semble de plus en plus compromise en janvier, et que la Covid-19 voit sa propagation à nouveau accélérer, j’ai souhaité, mardi 5 janvier 2021, aller à la rencontre des grossistes en boissons durement impactés par la crise sanitaire. J’ai notamment rencontré Messieurs Philippe et Daniel Souchon, dirigeants de l’entreprise Souchon Boisson Services, qui m’ont partagé le désarroi et la détresse des distributeurs de boissons pour CHRD. Occasion pour ma part de leur rappeler tout mon soutien. En savoir plus

Appel à projets : Fonds pour le Développement à la Vie Associative (FDVA)

L’effort de l’État en faveur du monde associatif est maintenu et renforcé en 2021. Voté dans le quatrième Projet de loi de finances rectificative, le budget du Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA) est augmenté de 5 millions d’euros, qui s’ajoutent aux 25 millions, déjà présents dans la loi de finances, et aux 15 millions issus des comptes bancaires inactifs.

Le tissu associatif joue un rôle essentiel pour la cohésion sociale et territoriale dans notre société. Ce monde associatif est celui des dizaines de milliers d’associations qui agissent au quotidien pour la solidarité et la citoyenneté grâce à l’implication de leurs salariés et de leurs bénévoles. En savoir plus

Plus d’un milliard d’euros du plan de relance bénéficiera à l’économie sociale et solidaire

Sur les 100 milliards du plan de relance, 1,3 milliard d’euros iront à l’économie sociale et solidaire. Six cents millions d’euros bénéficieront ainsi aux structures de l’économie sociale et solidaire qui favorisent l’insertion professionnelle des jeunes, 35 000 créations d’emplois sont ainsi prévues en 2021, auxquelles s’ajouteront 40 000 parcours emplois compétences (PEC) et des contrats aidés classiques fléchés vers des acteurs du secteur. Pour mailler le territoire, 30 millions sont également dédiés aux tiers lieux en milieu rural. Quant aux associations de lutte contre la pauvreté, elles bénéficieront de de 100 millions d’euros pour faire face aux besoins accrus par la pandémie. En savoir plus

L’agence Pôle emploi de Saint-Etienne Châteaucreux mobilisé auprès des stéphanois pendant la crise sanitaire

Lundi 23 novembre au matin, je me suis rendu sur le site de l’agence de Pôle emploi de Saint-Etienne Châteaucreux pour une matinée d’échanges et de rencontres. Occasion de saluer les « vigies de la relance » que constituent les agents du service public de l’emploi.

En savoir plus

Jean Castex a souhaité soutenir les soignants du CHU de Saint-Etienne, témoigner de son admiration et « laisser la parole à ceux qui sont au charbon »

Samedi 7 novembre, j’ai accueilli à Saint-Etienne Jean Castex, Premier ministre, pour une visite de soutien et un temps d’échanges avec les soignants et le personnel du CHU de Saint-Etienne. Le Premier Ministre a successivement visité les services des urgences, de réanimation Covid19 et du Samu-15 avant de participer à une table ronde avec les représentants des autorités sanitaires locales. Le virus circule en France à une vitesse que même les prévisions les plus pessimistes n’avaient pas anticipées. La Métropole Stéphanoise est en première ligne.

En savoir plus

Unité autour des valeurs de la République

En ce jour de la Toussaint, le dimanche 1er novembre, aux côtés du Maire de Saint-Etienne, du Président du département et des représentants des associations d’anciens combattants, en comité restreint, j’ai assisté au cérémonie en mémoire des « Morts pour la France » au cimetière du Crêt-de-Roc puis de Côte-Chaude.
Nous avons ensuite, respecté une minute de silence en hommage et en solidarité à l’égard des victimes des attentats et de leurs proches, place de l’Hôtel de Ville.
Lundi 2 novembre, à l’occasion de la rentrée scolaire, j’ai tenu à me rendre dans l’école Rosa Parks à Saint-Etienne lors de la minute de silence en hommage au professeur Samuel Paty.

En savoir plus