Convention citoyenne pour le climat : définir des mesures complémentaires pour permettre à la France d’atteindre ses objectifs écologiques. 

Annoncée par le Président de la République, Emmanuel Macron, le 25 avril 2019, lors de sa réponse au mouvement des « gilets jaunes » et dans le cadre des conclusions du Grand débat national, la Convention citoyenne pour le climat réunit 150 citoyens tirés au sort depuis octobre 2019. L’objectif du processus est de faire ressortir les mesures concrètes d’aides aux citoyens dans la transition climatique et de définir des mesures complémentaires pour permettre à la France d’atteindre ses objectifs écologiques. Le Président de la République a reçu les 150 membres de la convention citoyenne pour le climat, le lundi 29 juin, à l’Élysée afin d’apporter une première réponse à leurs propositions . En savoir plus

Un « plan Marshall » pour les forêts et la filière bois

Avec 139 parlementaires, j’ai cosigné une tribune, parue dans le Journal du Dimanche en date du 6 juin, dans laquelle nous appelons à ce que les forêts et la filière bois soient au centre du plan de relance du gouvernement.

Voici la tribune : « Si le monde d’après crise ne doit pas être tout à fait celui d’avant, il devra décarboner rapidement son économie. Or, justement, le bois et les acteurs de la filière sont des éléments essentiels pour répondre aux objectifs tant souhaités et exprimés à travers le « Green Deal » européen contre le changement climatique, et pour le développement d’une économie durable et circulaire dans nos territoires. Pour ces raisons, le bois et ses usages doivent être un des piliers du futur plan de relance. En savoir plus

Ma question écrite sur les animaux dans les cirques et les zoos en cette période difficile

Interpellé par les associations de protection animale, j’ai adressé une question écrite à la Ministre de la Transition Écologique et Solidaire sur la situation des animaux exploités dans les cirques et les zoos en cette période difficile. En savoir plus

Mes interventions en faveur de la filière laitière et bovine

Face aux difficultés rencontrées par la filière laitière et bovine dans le contexte de crise sanitaire du coronavirus, je suis intervenu auprès du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation afin de soulever leurs diverses problématiques et d’apporter des réponses concrètes indispensables à la continuité de leur travail. En savoir plus

Le réchauffement climatique au cœur de la réunion de la Chambre d’Agriculture de la Loire avec les parlementaires

Répondant à l’invitation de Raymond VIAL, président de la Chambre d’agriculture de la Loire, j’ai participé lundi 9 mars au matin, avec mes collègues parlementaires, à une réunion sur le réchauffement climatique.

Les effets du changement climatique se sont fortement accélérés dans notre département ces dernières années. La Chambre d’Agriculture de la Loire travaille sur ce sujet depuis plusieurs années afin de réduire durablement l’exposition des exploitations aux incidences du changement climatique. En savoir plus

Agir pour les animaux !

L’amélioration du bien être animal et la lutte contre la maltraitance animale sont des priorités du Gouvernement. L’animal d’élevage ou de compagnie est un être sensible. Le plan gouvernemental en faveur du bien-être animal a été renforcé le 28 janvier 2020 avec l’annonce de 15 nouvelles mesures qui s’ajoutent à celles contenues dans la loi agriculture et alimentation, promulguée le 1er novembre 2018. Nous avançons sur ce sujet mais il reste encore des progrès à réaliser.

C’est pourquoi le 20 décembre dernier, mon collègue Loïc Dombreval, a été nommé « parlementaire en mission » par le Premier Ministre Edouard Philippe, auprès du ministre de l’Agriculture Didier Guillaume sur le thème de l’animal de compagnie. Loic Dombreval, Député de la 2eme circonscription des Alpes Maritimes, va travailler lors d’une mission parlementaire durant 6 mois sur les sujets de l’abandon des animaux de compagnie, les pratiques de sélection des races (races hypertypes) et les interventions douloureuses, les animaux dangereux, errants ou mordeurs, et de manière générale, étudier, échanger avec les associations et améliorer les conditions de vie de ces animaux.

En tant que parlementaire, je continue à lutter contre la maltraitance animal à travers plusieurs questions écrites, propositions de loi et tribunes. En savoir plus

Le Gouvernement engagé au plus près des Stéphanois : 200 000 euros par an pendant trois ans dans le cadre du dispositif Cités Educatives Beaubrun Tarentaize

C’est officiel : Le quartier Tarentaize-Beaubrun bénéficiera d’une enveloppe de 200 000 euros par an pendant trois ans dans le cadre du dispositif Cités Educatives. Dès la rentrée 2019, une enveloppe de 100 000 euros avait été allouée à Tarentaize-Beaubrun par ce label d’excellence. Ces fonds seront bien entendu associés à toutes les ressources déjà mobilisées pour nos territoires, en priorité celles de l’Education nationale mais aussi celles des autres administrations publiques. En savoir plus

Réunion de travail avec la Coordination rurale à l’Assemblée nationale sur l’application de la loi Egalim

A l’invitation de la Coordination rurale, et en présence notamment de mes collègues députés Christine Pirès-Beaune et Nathalie Sarles, j’ai participé, mardi 4 février, à une réunion de travail, à l’Assemblée nationale sur l’application de l’article 44 de la loi Egalim, adoptée par le Parlement fin 2018.

En savoir plus

Loi anti-gaspillage pour une économie circulaire : un vrai tournant écologique !

Mardi 21 janvier, au terme de l’accord adopté à l’unanimité par la commission mixte paritaire (CMP), j’ai voté à l’assemblée nationale (227 voix pour, 10 contre) le projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire. En tant que parlementaire, je me réjouis de l’adoption de cette loi environnementale. Les Français ont pleinement intégré la prégnance des enjeux environnementaux. Notre empreinte écologique, du fait de nos modes de consommation, prend des proportions significatives et inquiétantes. En savoir plus