Accompagner la reprise progressive de l’activité économique et protéger tous les Français

Cette semaine à l’Assemblée Nationale et alors que la session extraordinaire devrait s’achever le 31 juillet prochain, nous avons adopté définitivement deux textes essentiels pour accompagner la reprise progressive de l’économie et protéger tous les Français. Explications. En savoir plus

« Jour historique pour l’Europe ! »

A l’issue d’un Sommet extraordinaire débuté vendredi 17 juillet, les Vingt-Sept ont trouvé, ce mardi 21 juillet, un accord pour un plan de relance historique, basé pour la première fois sur une dette commune. L’Europe va mettre en œuvre un plan de relance fondé sur la solidarité pour faire face à la crise et répondre aux défis sociaux, économiques et écologiques. En savoir plus

Coronavirus : bilan des mesures financières de soutien aux entreprises de la Loire

L’épidémie de coronavirus a entrainé un ralentissement de l’économie sans précédent. Le Gouvernement s’est mobilisé pour proposer plusieurs mesures d’urgence de soutien à l’économie et aux entreprises : chômage partiel, report de charges, de cotisations, prêts garantis par l’État (PGE) à hauteur de 300 milliards d’euros, fonds de solidarité pour les TPE, etc.

C’est dans ce contexte que la Préfecture de la Loire a réuni les membres du CODEDI (Comité Départemental d’Examen des problèmes de Financement des entreprises) afin de dresser un bilan des mesures financières de soutien aux entreprises du département de la Loire. En savoir plus

PLFR 3 : ce 3e budget rectificatif accompagne la reprise progressive de l’activité économique

Entamé le lundi 29 juin, puis interrompu vendredi 3 juillet, à la suite de la démission du Gouvernement, l’examen du 3e projet de loi de finances rectificative pour 2020 s’est achevé jeudi 9 juillet en première lecture à l’Assemblée nationale. Ce troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 s’inscrit dans le cadre de la reprise progressive de l’activité économique : il renforce les dispositifs de soutien aux secteurs économiques et de solidarité en faveur des plus fragiles.

En savoir plus

110 milliards d’euros pour le plan d’urgence

Vendredi 17 avril, nous avons voté le second projet de loi de finances rectificative 2020  dans un contexte économique qui n’a aucun précédent dans l’histoire contemporaine. Dans le sillage du PLFR 1, il prévoit un plan de 110 milliards d’euros et des articles visant à améliorer l’organisation économique et sociale de la France en cette période de crise.

Les groupes La REM, Modem, UAI, Socialiste, LR et LT ont voté le PLFR-bis 2020. Les groupes Communiste et LFI ont voté contre.

Jeudi 23 avril, l’Assemblée nationale et le Sénat se sont mis d’accord sur ce texte. Ce budget de 110 milliards d’euros a donc été voté définitivement.

En savoir plus

COVID-19 : 300 milliards de garanties apportées par l’État, 45 milliards pour le plan d’urgence

Dans la nuit du jeudi 19 mars, à l’unanimité, à l’Assemblée nationale, nous avons adopté le projet de loi de finances rectificative 2020. Il est met en oeuvre un plan massif de protection de nos entreprises et des emplois qui en dépendent. Il donne à l’Etat les moyens d’affronter l’épidémie. Explications. En savoir plus

Lois de finances 2020 : protéger les Français et améliorer leur pouvoir d’achat !

Nous avons adopté, en première lecture, la première partie du Projet de loi de finances pour 2020 à une large majorité ! Après deux premiers budgets qui ont permis de lancer les chantiers de transformation les plus urgents, ce projet de loi ouvre l’acte 2 du quinquennat, dont il traduit les ambitions politiques : encourager les initiatives, protéger les Français et préparer l’avenir. Dans la continuité de ce vote, nous avons entamé la discussion sur le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLSS 2020).

En savoir plus

Il nous faut des mesures pour pallier les risques liés au lancement du Libra, la crypto monnaie de Facebook

Suite à la présentation par Facebook, ce mardi 18 juin, de sa monnaie numérique, le Libra, j’ai interrogé Bruno Le Maire,  ministre de l’économie et des finances, à l’occasion des questions d’actualité, sur les nombreuses interrogations liées à cette annonce.

En savoir plus

Oups.gouv.fr, un site au service du droit à l’erreur

Mardi 5 juin, le gouvernement a lancé « oups.gouv.fr », un site pédagogique conçu pour aider les citoyens dans leurs démarches administratives. Ce site est la concrétisation de la reconnaissance du droit à l’erreur de bonne foi, reconnue par la loi pour un Etat au service d’une société de confiance (Essoc), promulguée le 10 août 2018.

En savoir plus

Utilisation de mon avance pour frais de mandat 2018, en toute transparence !

Comme je m’y suis engagé, je souhaite porter à votre connaissance, chaque année, les modalités d’utilisation de mon avance pour frais de mandat (AFM). Depuis le 1er janvier 2018, pour faire face aux diverses dépenses liées à l’exercice de leur mandat, les députés bénéficient en effet d’une avance de frais de mandat, en remplacement de l’indemnité de frais de mandat.

En savoir plus