Cérémonie d’intégration pour 180 nouveaux sapeurs-pompiers volontaires dans la Loire

Ce samedi 3 juillet, 180 nouveaux volontaires ont rejoint les rangs du corps départemental des sapeurs-pompiers. En tant que Député de la Loire, j’ai souhaité être présent à la cérémonie d’intégration des nouveaux sapeurs-pompiers volontaires au Service départemental d’incendie et de secours, à Saint-Etienne.

Le jeudi 27 mai 2021, l’Assemblée nationale a adopté en première lecture, à l’unanimité, la proposition de loi de mon collègue député Fabien Matras visant à consolider notre modèle de sécurité civile et valoriser le volontariat des sapeurs-pompiers.

« Félicitations à eux pour leur engagement. » Jean-Michel Mis, Député de la Loire

Avant d’entamer leur formation, ces futurs sapeurs-pompiers volontaires se sont vu remettre leur écusson, représentant leur intégration au sein du corps des pompiers de la Loire.

j

Lors de la cérémonie de bienvenue, le colonel Alain Mailhé, Directeur départemental du SDIS, a salué l’engagement des recrues et insisté sur les valeurs de cette grande famille.

« 2800 sapeurs-pompiers dans la Loire. 80% sont volontaires. Fier ce matin de souhaiter la bienvenue à ces recrues qui viennent renforcer nos unités opérationnelles. « Alain Mailhé, Directeur départemental des services d’incendie et de secours de la Loire.

« La proposition de loi de Fabien Matras, visant à moderniser notre modèle de sécurité civile, a été adoptée à l’unanimité ! Un signe fort du soutien indéfectible de la Nation à ses sapeurs-pompiers » Gérald Darmanin, Ministre de l’Intérieur
Cette proposition de loi porte des avancées concrètes :
s
 👉 Elle consolide notre modèle de sécurité civile : en expérimentant un numéro unique d’urgence ; en introduisant la notion de secours et soins d’urgence ; en définissant et organisant la carence ambulancière.
gs
👉 Elle crée un statut de « Mort pour le service de la République », sur proposition du président de la République, pour les agents publics décédés dans des circonstances exceptionnelles, dont les soignants pendant la pandémie et les sapeurs-pompiers.
d
d
👉 Elle maintient notre capacité d’intervention en confortant l’engagement : en instaurant une réserve de sécurité civile dans chaque département ; en renforçant la prise en charge de la protection sociale des volontaires.
d
👉 Elle modernise nos services d’incendie et de secours : en tendant vers la parité dans les conseil d’administration des Sdis, en y instaurant des référents mixité-sécurité.
d
👉 Elle protège les acteurs de la sécurité civile pour l’avenir : en étendant la constitution de partie civile des services d’incendie et de secours (SIS) ; en durcissant les peines encourues pour l’outrage à un sapeur-pompier dans l’exercice de sa mission.
Le 21 mai dernier, mon amendement après l’article 2 de la proposition de loi visant à consolider notre modèle de sécurité civile et valoriser le volontariat des sapeurs-pompiers sur la possibilité de recours à la télémédecine  pour les services d’incendie et de secours a été adopté à l’Assemblée Nationale.
h