« Combatifs et déterminés, nous serons engagés jusqu’à la dernière minute au service de tous les Français »

Ces 5-6 et 7 septembre, j’ai participé, à Angers, aux journées parlementaires de la majorité en présence notamment de Jean Castex, Premier ministre, Richard Ferrand, Président de la ‘Assemblée nationale, Christophe Castaner, Président du Groupe et Stanislas Guerini, délégué général En Marche. 

Trois jours durant, ensemble, nous avons réfléchi aux mois à venir. Jusqu’à la fin du mandat, en effet, un seul mot d’ordre : garantir l’aboutissement des nombreux textes portés par la majorité aux services des Stéphanoises et des Stéphanois, des Françaises et des Français.

Nous avons aussi et surtout consacré nos travaux à préparer la France de demain. 

Depuis 4 ans, nous agissons pour les Français.

Je crois que les meilleures initiatives naissent du collectif. C’est ce que nous sommes, au sein du groupe LaRem : divers, unis et mobilisés. Ensemble, au service des Français.

Christophe Castaner,
Président du Groupe LaRem à l’Assemblée nationale 

 

 

Alors que l’heure de la rentrée a sonné, nous gardons à l’esprit nos 2 objectifs :

1️⃣ Faire le bilan de nos actions :

5 434 heures et 35 minutes ! C’est le temps nous avons passé en séance publique depuis le début de la XVème législature.

Au total, ce ne sont pas moins de 341 textes qui ont été définitivement adoptés par l’Assemblée nationale, parmi lesquels 207 projets de loi (dont 92 conventions internationales), 74 propositions de loi, et 60 propositions de résolution.

 

Alors oui, soyons fier de notre bilan, mais sans jamais tomber dans une puérile vantardise car bien des problèmes et des défis demeurent. C’est d’ailleurs pour cela que je nous invite, non seulement à beaucoup d’humilité, mais surtout à vous concentrer sur la promotion et la défense de nos valeurs, de nos idées, de notre bilan et de nos projets, sans perdre une seconde à critiquer la concurrence : cela ne sert à rien.

Richard Ferrand,
Président de l’Assemblée nationale

 

Il convient de continuer sur cette lancée et de veiller à ce que nos travaux et nos textes aboutissent d’ici 2022 ! Certaines propositions de loi de la majorité n’ont pas terminé leur processus législatif et notre objectif est l’aboutissement, d’ici la fin du quinquennat, de celles-ci. 

Et tout en rappelant clairement le chemin parcouru et les résultats engrangés, montrez tout aussitôt que vous êtes parfaitement conscients de celui qui reste à parcourir.

Jean Castex, Premier ministre 

📌 D’autres le débutent : aussi j’aurai à coeur dès la semaine prochaine de faire aboutir le projet de loi, dont je suis rapporteur, sur la responsabilité pénale et la sécurité intérieure. Un texte essentiel pour protéger nos forces de l’ordre et pour  améliorer l’encadrement du déploiement de dispositif de captation d’images.

Auditions dans le cadre de l’examen du projet de loi Responsabilité pénale et sécurité intérieure.

📌 Je continuerai également, aux côtés du Gouvernement et de la majorité, mes travaux sur les sujets qui ont ponctué, durant 4 années mes travaux parlementaires, et notamment la protection des Françaises et des Français, l’amélioration des conditions de travail de nos forces de police et de gendarmerie, la défense de notre souveraineté technologique et le soutien à celles et ceux qui entreprennent.

Nous sommes les vigies, les yeux, les capteurs, les oreilles, les relais, la voix, de la majorité sur le terrain.

Christophe Castaner,
Président du Groupe LaRem à l’Assemblée nationale 

En échange permanent avec tous les acteurs de ma circonscription, je mettrais tout en oeuvre afin d’apporter des réponses concrètes, aux difficultés quotidiennes du plus grand nombre. Comme je n’ai eu de cesse de le faire durant cette période sans précédent que nous traversons avec la crise de la Covid 19.

Nous avons travaillé, beaucoup travaillé, car nous croyons au travail, seul levier pour transformer le monde. C’est par le travail que l’individu se cultive et s’enrichit, c’est par le travail qu’une société progresse, c’est par le travail que l’humanité s’émancipe de la fatalité. Et ces « Journées parlementaires », nous pourrions aussi les appeler « Journées du travail parlementaire » car elles nous procurent l’occasion de mesurer tout ce que nous avons fait – et aussi ce que nous voulons continuer à faire pour notre pays.

Richard Ferrand,
Président de l’Assemblée nationale

 

2️⃣ Fixer nos priorités pour les prochains mois.

En cette dernière ligne droite, nous continuerons à oeuvrer pour façonner le visage de la France : bâtir une Europe encore plus forte, accompagner chaque jeune dans la construction de son avenir, et accélérer la transition écologique de notre modèle de développement. 

La refondation économique, sociale et écologique du pays grâce à la mobilisation de l’État, des collectivités, et des acteurs économiques de terrain est notre priorité.

📌 L’objectif : bâtir la France de 2030. C’est tout le sens du plan France Relance. 

Les moyens consacrés sont à la hauteur des enjeux : 100 milliards d’euros, soit un tiers du budget annuel de l’État, déployés autour de trois volets : l’écologie, la compétitivité et l’innovation, la cohésion sociale et territoriale.

Fin juin 2021, plus de 40 milliards d’euros ont déjà été déployés. 

📌 Dans la Loire, ce sont ainsi :

  • 5771 jeunes ont obtenu une aide exceptionnelle pour leur contrat d’apprentissage ;
  • 105 structures  qui ont bénéficié d’une prime à la conversion ;
  • 2 007 bâtiments qui feront l’objet de rénovation thermique ;
  • 8 207 entreprises qui ont bénéficié de la baisse des impôts de production ;
  • 1 054 accompagnements d’entreprises pour leur numérisation ;
  • 213 entreprises qui bénéficient du programme industrie du futur ;
  • 5 979 logements qui bénéficient de MaPrimeRénov ;
  • 3 215 primes à la conversion pour le verdissement du parc automobile.

✅ Nous nous devons aussi d’encourager la vie démocratique.

L’abstention sape sournoisement la légitimité des élus. À nous de la faire reculer.

Richard Ferrand,
Président de l’Assemblée nationale

L’abstention record lors des dernières élections départementales et régionales est le résultat de près de 30 années d’augmentation de l’abstentionnisme. Alors que de nouvelles formes d’engagement ont émergé ces dernières années, il s’agit d’interroger leur lien avec l’action politique.

A l’heure de l’abstention massive, recréer du lien dans notre société et encourager la vie démocratique : nous députés de la majorité nous nous y sommes engagés.

Jean-Michel MIS, député de la Loire 

 

Plus que jamais, restons soudés au service de la France et du Président de la République. Plus que jamais, soyons au service des Français dans vos circonscriptions, pour expliquer et expliquer sans cesse la politique que nous conduisons, soutenir la relance des territoires, régler les difficultés du quotidien et du dernier kilomètre. Dans cette dimension locale de votre rôle, dimension essentielle, le Gouvernement sera à vos côtés et son chef en premier lieu.

Jean Castex, Premier ministre 

Après deux jours de débats, d’échanges et de travaux, où la jeunesse, la défense de notre modèle social, la construction d’un nouveau pacte entre les générations… ont aussi été au programme, j’ai rejoint l’Assemblée nationale en vue de l’ouverture de la session extraordinaire et de poursuivre mon action jusqu’à la dernière minute, à Saint-Etienne comme à Paris, au service de toutes et tous.

Merci à Christophe Bechu de nous avoir accueilli durant ces deux jours dans sa belle ville d’ Angers.

De retour à l’Assemblée nationale aujourd’hui pour continuer mon travail au service de nos concitoyens et notamment avec le projet de loi sur la Responsabilité pénale et la sécurité intérieur dont je suis rapporteur.  

Jean-Michel MIS, député de la Loire