En ce 11 mars, journée d’hommage national et européen aux victimes du terrorisme, nous n’oublions pas.

Vendredi 11 mars, à Saint-Etienne, j’étais présent à la cérémonie d’hommage aux victimes du terrorisme sur la place du Colonel Arnaud Beltrame.
La date du 11 mars, choisie par l’Union européenne comme date de commémoration commune, fait référence à l’attentat commis à la gare d’Atocha (Madrid) le 11 mars 2004.

« Il y a 18 ans jour pour jour, le 11 mars 2004, quelque chose changeait à jamais dans l’esprit européen. Ce jour-là, des voyageurs insouciants, des travailleurs impatients, des mères, des pères de famille qui venaient de déposer leurs enfants à l’école, sont tombés.  Ce jour-là, l’Espagne était frappée en plein cœur.  Ce jour-là, l’Europe connaissait l’attentat le plus meurtrier de son histoire alors.
Tant de vies fauchées par la folie destructrice et des milliers d’autres brisées à jamais, corps et esprit. »
Emmanuel Macron, Président de la République 
Tous nos héros doivent demeurer dans notre mémoire collective. Nous ne les oublions pas. Unis dans l’épreuve, notre combat continue. Ne laissons jamais la haine s’installer. Je pense notamment à Imad ibn Ziaten, première victime, il y a 10 ans, jour pour jour, des attentats de Toulouse.
« Imad, était un grand militaire. Un garçon qui aimait la vie. Le 11 mars 2012, il a refusé de se mettre à genoux face à son assaillant. Il est resté debout. C’est ce dernier message qu’il nous a laissé avant de mourir. N’oublions jamais. C’est un héros. C’est mon fils. »

Latifa Ibn Ziaten, Présidente de l’association IMAD Ibn Ziaten pour la Jeunesse et la Paix 

La Nation se souvient. La République fait face. En ce 11 mars, nous nous rassemblons et nous nous recueillons pour la Journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme.
« Le terrorisme cherche la division. L’Europe est union.
Le terrorisme est un nihilisme, l’Europe est un humanisme.
Le terrorisme est une pulsion de mort, notre Europe est un élan de vie.
Le terrorisme est un système de guerre, notre Europe est un programme de paix. « 
Emmanuel Macron, Président de la République 
Souvenons-nous de toutes celles et ceux qui sont tombés. Des victimes à jamais blessées. De ce qui nous fait Nation : la solidarité, nos valeurs, notre unité.