Faire de l’inclusion numérique une grande cause nationale

Pour que le numérique soit une chance pour tous, une action collective est nécessaire. Nous devons nous mobiliser pour rapprocher le numérique du quotidien de tous les Français, partout. Le Gouvernement s’est mobilisé pour faire de l’accès de tous aux usages du numérique une véritable politique publique déployée sur l’ensemble du territoire. Cela vient compléter les investissements publics sans précédent qui ont été faits en faveur du déploiement de la connexion internet (fixe et mobile) partout en France.

Depuis 18 mois, l’État, les collectivités territoriales et les acteurs de l’inclusion numérique mettent en œuvre une stratégie nationale de lutte contre la fracture numérique.

➡️ 2 millions de pass numériques sont en cours de déploiement pour accompagner 400 000 personnes

➡️ 13 territoires expérimentent Aidants Connect et contribuent à l’amélioration du service

➡️ 11 hubs territoriaux couvrant 67 départements outillent les structures locales et accompagnent les collectivités territoriales

➡️ 20 grands territoires (agglomérations, départements et régions) sont soutenus par l’État et partagent entre eux les bonnes pratiques pour avancer plus vite.

➡️170 tiers-lieux « Fabriques de Territoire » ont été soutenus

Le 31 janvier 2020, la candidature de l’association stéphanoise Crefad Loire était retenue dans le cadre du lancement de l’appel à manifestation d’intérêt « Fabriques des territoires » .

Le Plan de relance est l’occasion de porter un coup d’accélérateur sans précédent en faveur de l’accompagnement des Français à l’appropriation des usages et services numériques.

250 millions d’euros sont mobilisés dans le cadre de France Relance pour développer plusieurs actions qui vous sont présentées aujourd’hui.

Co-construit avec toutes les parties prenantes de l’inclusion numérique dont les collectivités locales, notre engagement repose sur trois axes :

👉 plus de formateurs

👉 plus de lieux

👉plus de moyens

L’objectif est que chaque territoire soit en mesure de déployer des parcours d’accompagnement et de formation au numérique. Jean-Michel Mis, Député de la Loire

✅ Des conseillers numériques

L’État finance la formation et l’activité de 4 000 conseillers numériques France Services accueillis par des collectivités territoriales et les acteurs privés associatifs ou relevant de l’économie sociale et solidaire.

 

L’État recrute aussi ces 4 000 conseillers en accord avec les structures accueillantes c’est un engagement très fort qui permettra d’accompagner massivement les Français dans les prochaines années et de soutenir l’emploi local.

Aujourd’hui nous annonçons avec Cédric O la création de 4 000 postes de conseillers numériques dans le cadre de notre programme FranceServices. Ils proposeront des formations à tous ceux qui ont besoin d’un accompagnement avec le numérique. Jacqueline Gourault, Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales

Devenez conseiller numérique France Services, candidatez dès maintenant !

✅ Soutien aux réseaux de proximité qui proposent des activités numériques

Les lieux d’accueil seront également plus nombreux, modernisés, et rendus plus attractifs. Dans les espaces France Services, tout d’abord, où se tisse le lien entre les citoyens et les services publics, mais aussi dans les mairies, les bibliothèques, ou les tiers-lieux existants ou qui se créeront grâce à la dynamique que nous encourageons actuellement. 40 millions d’euros sont dévolus pour le déploiement de nouveaux modules d’accueil, conçus par des designers et artisans français.

✅ Des outils simples et sécurisés indispensables aux aidants

Parce que l’inclusion numérique passe par l’intervention de nombreux acteurs de terrain non spécialisés dans le numérique (travailleurs sociaux, secrétaires de mairie), l’État a fait le choix d’investir pour les outiller et accompagner leur montée

👉  5 millions d’euros sont mobilisés pour généraliser le déploiement d’Aidants Connect.

👉  5 millions d’euros serviront donc à accélérer la montée en compétences numériques de ces aidants, en partenariat avec les organisations compétentes.