Initiation à la programmation informatique : un enjeu économique et de société

Mardi 13 mars en soirée, j’ai participé à l’assemblée nationale à un « Coding apéro » c’est-à-dire à une initiation à la programmation informatique. Nous étions une quinzaine de députés à participer à cette initiation d’une heure, à laquelle s’est également joint Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État chargé du Numérique.

Afin de mieux comprendre les enjeux du numérique et de la nécessité de se former à l’informatique, j’ai participé à cette première initiation d’une heure à la programmation informatique.

C’est à l’initiative de la députée de l’Aude Danièle Hérin, ancienne présidente de l’université de Montpellier 2 et informaticienne et de  Colin de la Higuera, ancien Président de la Société Informatique de France et titulaire d’une Chaire à l’UNESCO que cette formation a été organisée. En effet,  comme l’a rappelé Danièle Hérin :  « l’idée est de sensibiliser les parlementaires à la nécessité d’une formation.  C’est un enjeu de société et aussi un enjeu économique ». 

Cette initiation a pour modèle l’initiative « Computer science for all », prise en 2016 par le président américain, Barack Obama, en faveur des écoliers.

Afin de favoriser les interactions entre parlementaires et acteurs de terrain, ont participé également des enseignants et des animateurs intervenant dans le cadre périscolaire. L’activité, très simple, a été guidée par des spécialistes de la Société informatique de France, d’INRIA, de Magic Makers, de Simplon et de Pascaline, ces différents acteurs étant réunis au sein du projet Class’Code.