Jean Castex a souhaité soutenir les soignants du CHU de Saint-Etienne, témoigner de son admiration et « laisser la parole à ceux qui sont au charbon »

Samedi 7 novembre, j’ai accueilli à Saint-Etienne Jean Castex, Premier ministre, pour une visite de soutien et un temps d’échanges avec les soignants et le personnel du CHU de Saint-Etienne. Le Premier Ministre a successivement visité les services des urgences, de réanimation Covid19 et du Samu-15 avant de participer à une table ronde avec les représentants des autorités sanitaires locales. Le virus circule en France à une vitesse que même les prévisions les plus pessimistes n’avaient pas anticipées. La Métropole Stéphanoise est en première ligne.

Depuis le début de la crise, les professionnels de santé  sont au front face au coronavirus et se mobilisent sans relâche. La barre des 900 patients atteints de covid19 a été franchie dans les hôpitaux de la Loire. C’est le double du nombre d’hospitalisations liées au coronavirus lors du pic de la première vague de l’épidémie, au printemps dernier. La région Auvergne-Rhône-Alpes est la région la plus touchée en France par cette seconde vague.

Face à ce constat, Jean Castex, Premier ministre a souhaité apporter un message d’unité et de solidarité envers les soignants et l’ensemble des acteurs du milieu hospitalier qui ont répondu présents lors de la première vague, qui continuent à l’être aujourd’hui.

La situation dans la Loire doit alerter l’ensemble de la France car elle montre que l’heure est grave. Il faut, plus que jamais, respecter le confinement de la manière la plus stricte possible. Jean Castex, Premier Ministre.
Par cette visite, c’est l’Etat qui salue l’engagement de l’ensemble des acteurs ligériens qui luttent sans relâche contre le virus et notamment avec cette deuxième vague qui touche particulièrement notre territoire. Jean Castex, Premier ministre a témoigné du soutien de la Nation aux soignants des hôpitaux de la Loire. Le Premier ministre a souhaité laisser un temps à chacun pour présenter les enjeux tant en amont qu’en aval des hospitalisations car il faut :
Laisser la parole à ceux qui sont au charbon. Jean Castex, Premier Ministre. 
La formidable implication de tous les personnels, la collaboration entre les établissements privé et public, le lien médecine de ville et hôpital,  la régulation exemplaire de l’Agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes ont permis de faire face à la crise sanitaire sans précèdent que nous traversons. Tous les acteurs sont mobilisés par la nécessité d’éviter de nouvelles contaminations. Le Premier ministre a aussi envisagé de nouvelles mesures plus restrictives afin de sauver des vies, aider les soignants et préserver autant que faire se peut les fêtes de fin d’années.
Au-delà de l’orientation des patients et de leur prise en charge sanitaire, les équipes du SAMU de la Loire assurent des transferts de malades vers des zones moins tendues. Leur appui est essentiel et leur rôle vital dans la lutte contre la COVID-19. Je suis profondément admiratif devant le travail accompli. Jean Castex, Premier ministre. 
Je suis très heureux que le Premier Ministre, Jean Castex ait pu répondre favorablement à mon invitation. La situation sanitaire de notre métropole le justifiait.  Jean-Michel Mis, Député de la Loire 
Les établissements de santé ( hôpitaux, EHPAD…) publics et privés, la médecine libérale et l’ensemble des professionnels de santé travaillent main dans la main, pour soigner tous ceux qui en ont besoin et combattre le coronavirus.

Nous devons tenir, chacun à notre place, dans la transparence, le débat, dans la détermination pour appliquer les règles que nous nous fixons et en nous serrant les coudes. A nouveau, nous nous relèverons. Si nous sommes unis, et nous serons unis. Nous avons besoin des uns des autres, nous sommes une nation unie et solidaire et c’est à cette condition que nous y arriverons. Emmanuel Macron, Président de la République.

Face au virus pour protéger notre santé et celle de nos proches, continuons d’appliquer les gestes barrières. L’implication de toutes et tous est essentielle pour faire face à cette crise sanitaire. Respectons ce confinement, soyons solidaires. L’État protégera, et accompagnera. Face au virus, nous avons tous le pouvoir d’agir. La réussite dépend du civisme de chacune et chacun d’entre nous.

📰 Point Presse : 
➡️ Le Progrès, samedi 7 novembre
➡️ Le Progrès, dimanche 8 novembre