Journée de sensibilisation à l’autisme à Saint-Étienne

Samedi 14 mai, j’étais présent à la Journée de sensibilisation à l’autisme à Saint-Étienne. Le guide autisme réalisé par Saint-Étienne et les associations partenaires est le premier en France.
d
En 2018, le Gouvernement a présenté la Stratégie nationale 2018-2022 pour l’autisme au sein des troubles du neuro-développement : 5 engagements et 20 mesures pour véritablement changer la donne pour les personnes autistes et leurs familles.

Le 4ème plan autisme est doté d’au moins 340 millions d’euros sur cinq ans

s’articule autour de 5 « engagements », ou axes majeurs, regroupant 20 mesures principales :

Engagement n°1 : Remettre la science au cœur de la politique publique de l’autisme en dotant la France d’une recherche d’excellence

  1. Créer un réseau de recherche d’excellence
  2. Constituer des bases de données fiables pour la recherche
  3. Assurer une diffusion rapide des connaissances
  4. Soutenir le développement des technologies facilitant l’apprentissage et l’autonomie des personnes autistes

Engagement n°2 : Intervenir précocement auprès des enfants

  1. Repérer les écarts au développement des très jeunes enfants
  2. Confirmer rapidement les premiers signaux d’alerte
  3. Intervenir immédiatement et réduire les délais de diagnostic
  4. Réduire très fortement le reste à charge pour les familles

Engagement n°3 : Rattraper notre retard en matière de scolarisation

  1. Scolariser en maternelle tous les enfants autistes
  2. Garantir à chaque enfant un parcours scolaire fluide et adapté à ses besoins, de l’école élémentaire au lycée
  3. Former et accompagner dans leur classe les enseignants accueillant des élèves autistes
  4. Garantir l’accès des jeunes qui le souhaitent à l’enseignement supérieur

Engagement n°4 : Soutenir la pleine citoyenneté des adultes

  1. Mettre fin aux hospitalisations inadéquates des adultes autistes et renforcer la pertinence des prises en charge sanitaires
  2. Accompagner l’autonomie des adultes en leur proposant un logement adapté
  3. Insérer les personnes en milieu professionnel
  4. Soutenir le pouvoir d’agir des personnes autistes

Engagement n°5 : Soutenir les familles et reconnaître leur expertise

  1. Développer des solutions de répit pour les familles
  2. Amplifier la formation des aidants sur l’ensemble du territoire
  3. Mettre en place de nouveaux dispositifs de soutien et d’accompagnement
  4. Reconnaître l’expertise des familles vis-à-vis des institutions et des professionnels

La stratégie autisme du Gouvernement, ce sont 7000 enfants souffrants de troubles autistiques repérés de manière précoce et 247 classes spécifiques créées en France.
r
La stratégie autisme, c’est la prise en charge pour plus de 3000 familles du « forfait d’intervention précoce » par l’Assurance maladie pendant deux ans : médecin référent, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue, psychomotricien.
d
« Nous ne lâcherons rien du combat que nous menons depuis 4 ans pour toutes celles et ceux qui vivent avec l’autisme et autres troubles du neuro-développement. Changeons la donne ! C’est le cœur de notre stratégie. »
Emmanuel Macron, Président de la République 
Samedi 14 mai, je me suis rendu à la Journée de sensibilisation à l’autisme à Saint-Étienne pour échanger avec de nombreuses associations notamment Méli Mélo, Autisme Loire, Espace Sociale Valbenoite Centre-Deux …
L’autisme bouleverse la vie d’une famille entière, nous devons ensemble continuer à construire une société inclusive.
La plateforme d’écoute et d’accompagnement « Autisme info service » vous donne toutes les informations sur l’autisme au sein des troubles du neurodéveloppement et les politiques publiques associées.
Elle est disponible en ligne sur autismeinfoservice.fr et par téléphone au 0 800 71 40 40.