Le déploiement du plan France Relance dans la Loire

Le plan « France Relance » affiche une double ambition : relancer l’activité économique frappée par la crise sanitaire et préparer l’avenir à l’horizon 2030.

Dans la Loire, ce sont plus de 500 millions investis sur le territoire pour une relance économique durable et solidaire.

En tant que Député de la Loire, je reste attentif au déploiement du plan « France Relance » dans notre département.

Afin de redresser rapidement et durablement l’économie française, un plan de relance exceptionnel de 100 milliards d’euros est déployé par la majorité présidentielle autour de 3 volets principaux : l’écologie, la compétitivité et la cohésion.

1️⃣ Compétitivité des entreprises

Dotée d’un budget total de 34 milliards d’euros, cette partie du plan vise à accroître la résilience économique et l’indépendance technologique avec nos partenaires européens, à développer l’activité et à créer de l’emploi de façon durable. Près de trois milliards d’euros sont ainsi prévus pour renforcer la trésorerie des entreprises qui ont dû s’endetter pendant les différents confinements liés à la Covid-19.

« La crise économique que nous connaissons aujourd’hui est non seulement brutale, mais elle s’inscrit aussi dans la durée. Face à ce choc inédit, jamais vu depuis 1929, nous avons fait le choix (…) de protéger et de soutenir nos salariés et nos entreprises. »

Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie et des Finances

«Le “quoi qu’il en coûte” non seulement nous a permis de protéger nos entreprises et nos emplois, mais a préservé le pouvoir d’achat de nombre de Français. »

Emmanuel Macron, Président de la République

Durant la crise sanitaire, nous avons voté pour l’adoption du “quoi qu’il en coûte” pour tenir face à la crise et éviter le chômage de masse : le dispositif de chômage partiel a permis de soutenir 13 millions de travailleurs, le fonds de solidarité a permis d’indemniser 2 millions d’entreprises menacées de faillites, les prêts garantis par l’État ont été octroyés à près de 700 000 entreprises, les exonérations de charges devraient atteindre un total de 10 milliards d’euros.

« Dans la Loire, 20 385 entreprises aidées et les revenus de près de 30% des salariés du département préservés grâce au chômage partiel au plus fort de la crise. »

Jean-Michel Mis, Député de la Loire

🔵 Baisse des impôts de production 

En tant que parlementaire de la Loire, j’ai voté, le 17 décembre 2020, le projet de loi de finances pour 2021. Il concrétise la mise en œuvre du plan de relance, qui a pour objectif le retour de la croissance économique et l’atténuation des conséquences économiques et sociales de la crise.  La loi de finances pour 2021 est le budget de la relance.

« Les entreprises le réclamaient depuis longtemps : les impôts de production baissent de 10 milliards d’euros cette année. Une mesure indispensable pour revenir dans la moyenne européenne et relancer notre industrie ! »

Emmanuel Macron, Président de la République

Dans la Loire, une baisse d’impôt de production pour 8 207 entreprises.

Jean-Michel Mis, Député de la Loire

 

↪️ https://www.jeanmichelmis.fr/plan-de-relance-dans-la-loire-baisse-des-impots-de-production-pour-8-207-entreprises-ligeriennes/

🔵 Le numérique, un piller majeur du plan « France Relance » : avec 7 milliards d’euros engagés sur 2020-2022

↪️ https://www.jeanmichelmis.fr/france-relance-avec-7-milliards-deuros-engages-sur-2020-2022-le-numerique-pilier-majeur-du-plan/

➡️  250 millions pour lutter contre l’illectronisme

➡️  120 millions d’euros pour soutenir la numérisation des entreprises (dont une aide de 500 euros pour les TPE)

Dans la Loire, un soutien à la numérisation avec 1218 accompagnements.

Jean-Michel Mis, Député de la Loire

➡️  111 écoles sur les 156 du département vont bénéficier de près de 800 000 € de crédits France Relance pour investir dans l’équipement numérique éducatif

🔵 Réindustrialiser les territoires

Suite à l’annonce par Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée, chargée de l’Industrie, des 110 premiers projets lauréats des fonds de soutien à la modernisation et à la diversification des filières automobile et aéronautique, je me réjouis de constater que trois projets lauréats se trouvent dans la métropole de Saint-Etienne : Saint-Etienne Automotive components, Tivoly SA , Loire Etude – Pme.

En Auvergne-Rhône-Alpes, 23 premiers projets lauréats (11 aéronautique et 12 automobile), représentant un investissement productif de plus de 31 M€, bénéficieront d’un soutien de plus de 15 millions d’euros au titre de fonds de modernisation automobile et aéronautique.

« Ces entreprises jouent un rôle essentiel car elles accompagnent les personnes les plus éloignées de l’Emploi  »

Jean-Michel Mis, Député de la Loire

Dans la métropole, ce sont donc :

– Saint-Etienne Automotive components, PME stéphanoise qui conçoit et fabrique des biellettes de direction et rotules de suspension. L’accompagnement de l’Etat devrait lui permettre de moderniser son outil de production et agrandir ses locaux afin de gagner de la compétitivité et demeurer un acteur sur le marché. 4 emplois pourront ainsi être créés et 6 maintenus.

– Tivoly SA, filiale du groupe français Tivoly, spécialisée dans les solutions d’usinage pour l’aéronautique. Ce soutien de l’Etat permettra la sauvegarde des unités en R&D (recherche et développement) basés à Saint-Etienne.

– Loire Etude – Pme conçoit et fabrique des outils de mise en forme de matériaux, destinés à la réduction du poids des véhicules. Grace à ce soutien, LOIRE ETUDE réinternalisera une activité qui était réalisée en Roumanie depuis 2005.

↪️ https://www.jeanmichelmis.fr/plan-de-relance-je-me-rejouis-de-lengagement-du-gouvernement-aux-cotes-de-trois-entreprises-de-la-metropole-de-saint-etienne/

➡️ 60 entreprises bénéficiaires du chèque Relance Export dans la Loire

➡️ 4 entreprises qui ont bénéficié du « chèque VIE » pour permettre à des jeunes de moins de 28 ans de travailler à l’étranger dans la Loire

➡️ 7 lauréats dans la Loire des fonds aux soutiens à l’investissement industriel dans les territoires

➡️ 11 TPE, PME ou ETI via le dispositif « territoires d’industries »

➡️ 1 lauréat dans la Loire des fonds au soutien financier à la vente des matières plastiques recyclées

➡️ 8700 entreprises ligériennes bénéficiaires des prêts garantis par l’Etat

➡️ 111,3 millions d’aides dans le cadre du Fonds de Solidarité pour 19 307 entreprises au 31 décembre 2020

➡️ 7, 4 millions de subventions France Relance dans la Loire dans le domaine de l’industrie 

2️⃣ Cohésion 

Ce pilier doté de 36 milliards d’euros doit permettre d’éviter la hausse des inégalités, de sauvegarder l’emploi, d’accompagner les personnes précaires et d’encourager la solidarité.

“Les territoires, c’est la vie des gens. Libérer les territoires, c’est libérer les énergies. C’est faire le pari de l’intelligence collective. Nous devons réarmer nos territoires.”

Jean Castex, Premier Ministre

🔵 Communes

Grâce à ce ce plan, l’Etat est également aux côtés des communes ligériennes dans leurs projets d’investissement local :

➡️ 47 projets portés par des communes ou intercommunalités ont bénéficié de 3,4 millions d’euros de dotation de soutien à l’investissement local pour réaliser 13 millions d’euros d’investissements publics.

➡️ 17 communes lauréates du programme Petites viles de demain et  2 communes bénéficiaires du programme  » Action coeur de ville »

➡️ 16 Maisons Frances Services ( Les services du quotidien à côté de chez vous)

🔵 Le plan 1 jeune 1 solution

Pour aider les 750 000 jeunes arrivés sur le marché du travail en septembre 2020 mais aussi ceux sans activité, la majorité présidentielle a mobilisé un budget de 10 milliards d’euros. Il a permis à 3 millions de jeunes de trouver une solution.

➡️ 330 000 offres d’emploi ont été publiées sur la plateforme  » 1 jeune 1 solution »

➡️ extension de la Garanties jeunes à 200 000 jeunes avec un accompagnement vers l’emploie et une indemnité maximum de 497 euros

➡️ 100 000 missions de service civique supplémentaire

➡️ Mise en place d’une aide d’urgence de 500 euros pour les jeunes diplômés en difficultés financières

➡️ distributeurs protections périodiques gratuites dans les résidences Crous

↪️ https://www.jeanmichelmis.fr/a-lecoute-des-etudiants-de-saint-etienne/

➡️ Parcours emploi compétences Jeunes (PEC Jeunes, maxi 35h) et Contrat Initiative Emploi (CIE Jeunes,  20h minimum et 30 h maximum)

Ce dispositif s’adresse aux jeunes éloignés du marché de l’emploi, âgés de moins de 26 ans, et aux jeunes reconnus travailleurs handicapés, jusqu’à 30 ans inclus.

➡️  Une prime à l’embauche de 4000 euros pour tout recrutement de jeune de moins de 26 ans en contrat de plus de 3 mois.

➡️  Une prime à l’embauche de 8000 euros pour tout recrutement de jeune apprentis

 

« Le projet France Relance dans la Loire c’est plus de 4 300 jeunes qui ont pu bénéficier du plan « 1 jeune, 1 solution » en 2020 . La jeunesse est notre avenir, accompagnons-la ! »

Jean-Michel Mis, Député de la Loire

➡️ Vacances Apprenantes à l’été 2020 pour 1636 jeunes dans la Loire

🔵 Ségur de la Santé 

Durant cette crise sanitaire, j’ai voté des mesures inédites pour soutenir les soignants de notre territoire :

➡️ Le Ségur de la Santé a permis une hausse de 183 euros par mois pour les personnels non médicaux des établissements de santé, des EHPAD et des établissements rattachés, et pour les soignants des établissements et services sociaux et médico-sociaux financés par l’Assurance maladie

➡️ La stratégie tester – isoler – tracer, et l’application TousAntiCovid que nous avons développé au fur et à mesure, permet de se protéger les uns les autres face à l’épidémie et dans le respect de nos libertés fondamentales.

➡️ Le soutien à nos hôpitaux avec l’ouverture de 4 000 lits supplémentaires et la reprise de la dette de 13 milliards d’euros.

➡️ Une reprise de la dette du Chu de Saint-Etienne  à hauteur de 34,8 millions d’euros et un engagement d’investissement pour la mise en œuvre des projets de modernisation des bâtiments. 

👉 https://www.jeanmichelmis.fr/les-conclusions-du-segur-de-la-sante/

🔵 Culture 

Le Plan de Relance complète le budget culture avec de 2 milliards d’euros de plus pour ce volet  (répartis en 1,6 milliard de crédits budgétaires sur deux ans et 400 millions d’euros au titre du plan d’investissement d’avenir mis en oeuvre sur 5 ans.) Au total les aides mobilisées dans le cadre de France Relance adressées à la culture atteignent 12,4 milliards d’euros.

sAujourd’hui la majorité présidentielle poursuit deux objectifs :

1️⃣ Démocratiser la culture dans les territoires
2️⃣ Promouvoir la richesse de notre culture
s
En tant que député de la Loire, j’ai soutenu la mise en place du Pass Culture et d’une plateforme professionnel pour aider le monde culturel.
s
➡️ Le Pass Culture se déploie sur l’ensemble du territoire notamment dans la Loire et devient accessible pour 800 000 jeunes âgés de 18 ans. Une web-application pour les jeunes sur laquelle ils disposent de 500€ (300€ à leurs 18 ans  et 200€ répartis sur 4 ans depuis la classe de 3e) pendant 24 mois pour découvrir et réserver des offres culturelles de proximité.
s
➡️ Pour les acteurs culturels, une plateforme professionnelle est mise à disposition de tous les acteurs culturels qu’ils soient une structure publique, privée ou associative. Elle pourra leur permettre de promouvoir de manière autonome et gratuite leur programmation culturelle et de proposer des offres artistiques et culturelles, gratuites ou payantes, à destination des jeunes.
s

➡️ https://www.jeanmichelmis.fr/mettre-en-valeur-notre-patrimoine-stephanois/

🔵 Développer et unifier les territoires

Une dotation de soutien à l’investissement local de 950 millions d’euros en 2020 pour soutenir les projets des collectivités locales.

3️⃣ Ecologie

Ce volet s’est vu alloué un budget de 30 milliards d’euros. Plusieurs objectifs : accélérer la transition énergétique, favoriser une croissance durable et faire de la France la première grande économie décarbonée européenne.

➡️ Près de 9 milliards sont ainsi alloués à la décarbonation de l’industrie et de l’énergie, ainsi qu’à la recherche et au développement dans le domaine des technologies vertes.

 

➡️ Sept milliards d’euros sont également fléchés pour la rénovation énergétique des bâtiments.

Le plan « France Relance » prévoit un vaste programme de rénovation énergétique des bâtiments publics : 17,6 millions d’euros mobilisés pour 41 projets de rénovation des bâtiments de l’État dans la Loire

  • Les locaux de l’Université Jean Monnet
  • l’École nationale supérieure d’architecture
  • l’École Nationale d’Ingénieurs de Saint-Etienne
  • Le nouveau bureau de police à Saint-Etienne

  • Le tribunal judiciaire de Saint-Etienne
  • Le Centre des finances publiques de Roanne
  • Quatre implantations de Pôle Emploi dont trois à Saint-Etienne et une à Saint-Chamond.

Ce sont ainsi 13 887 751 euros qui ont été débloqués pour la rénovation énergétique de 26 bâtiments de l’Etat à Saint-Etienne

Grâce à la dotation exceptionnelle de soutien à l’investissement local DSIL en 2020 au titre du plan relance, financement de 26 950 euros pour la rénovation de la toiture de la médiathèque de Tarentaize.

➡️ Requalification de l’îlot Beaunier

↪️ https://www.jeanmichelmis.fr/424-939e-attribues-dans-le-cadre-du-plan-de-relance-pour-la-requalification-de-lilot-beaunier-a-saint-etienne/

➡️  MaPrimeRénov

Près d’une centaine d’entreprises ligériennes ont bénéficié d’une enveloppe de plus de 25 millions d’euros au titre de différents appels à projets. En 2020, ce sont plus de 1 550 particuliers qui se sont saisis de « MaPrimeRénov » pour réaliser plus de 19 millions d’euros de travaux pour réduire l’empreinte carbone de leur logement dont 6,5 millions d’euros d’aides de l’État.

➡️ 28 dossiers lauréats pour 628 334 euros d’aides pour les entreprises engagées pour la transition écologique.

➡️ 10 sites lauréats des fonds friches pour un montant global de subventions de plus de 6,5 millions d’euros représentant un effet levier de 47 m € de travaux à réaliser. 26 dossiers déposés sur le deuxième appel à projets sont actuellement en cours d’instruction.

➡️ Saint Etienne Métropole est lauréate de l’appel à projets de l’OFB pour la réalisation d’Atlas de la biodiversité communale France Relance dans la Loire c’est aussi 3 projets retenus sur l’appel à projet de l’ADEME pour la dépollution de site pour un montant 848 millions d’euros.

➡️ En Auvergne-Rhône-Alpes, nous soutenons aussi nos industries automobile et aéronautique  :

  • 12 entreprises dans la Loire

➡️ France Relance a accompagné les Ligériens dans le verdissement de leur véhicule automobile avec 2 744 primes à la conversion et près de 1 500 bonus écologiques accordés depuis juillet 2020.