Le handicap nous concerne tous, alors mobilisons-nous

Mardi 11 février 2020, la Conférence nationale du handicap (CNH) s’est tenue à l’Elysée, en présence du Président de la république Emmanuel Macron, de Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées, et de l’ensemble des ministres du Gouvernement. L’occasion de faire le point sur ce qui a été fait en matière de politique publique autour du handicap mais aussi de préciser les jalons à venir.

Le handicap, qui touche 12 millions de personnes en France, ne se résume pas qu’à une question de prise en charge mais de solidarité. L’inclusion des personnes en situation de handicap est un enjeu de société. En faisant du handicap la priorité du quinquennat, le Gouvernement a un objectif clair : construire une société inclusive, réellement solidaire et fraternelle.

 

Depuis deux ans et demi,  nous avons mis en place plusieurs mesures :

➡️Améliorer la protection juridique des majeurs sous tutelle

➡️Un salarié peut renoncer à des RTT pour offrir du temps à un collègue qui s’occupe d’un proche en perte d’autonomie ou dépendant, avec l’accord de l’employeur

➡️Actuellement, les personnes handicapées bénéficient de 810 euros par mois au titre de l’allocation adulte handicapé (AAH). Afin d’améliorer les conditions de vie des personnes en situation de handicap, deux milliards d’euros ont été débloqués. Ils seront consacrés à la lutte contre la pauvreté des personnes handicapées d’ici à 2022. Cette revalorisation sans précédent de l’AAH bénéficiera à 876 500 ménages.

Depuis 2018, les allocataires bénéficient de 48 euros supplémentaires chaque mois. Depuis 2019,  l’AAH a augmenté de 90 euros supplémentaires par mois.

➡️Amélioration du quotidien des personnes en situation de handicap à la crèche, à l’école, à l’université, au travail, mais aussi dans les transports, le logement, la santé, l’accès aux sports, à la culture et aux loisirs.

➡️Permettre aux majeurs protégés d’exercer pleinement leur citoyenneté (se marier, divorcer, voter…)

➡️Augmenter les moyens consacrés à l’accessibilité des logements

➡️Créer des droits à vie

➡️Attribution de l’allocation d’éducation de l’enfant en situation de handicap jusqu’aux 20 ans de l’enfant ou pour la durée des cycles scolaires, depuis le 1er janvier 2019.

➡️Obligation d’installation d’un ascenseur dans les immeubles collectifs neufs dès le 3eétage dans la loi ELAN.

« Le handicap ne touche pas simplement 12 millions de Françaises et de Français, bien plus si l’on prend en compte les familles. Chacun d’entre nous peut y être confronté. Chacun d’entre nous, à un moment de sa vie, peut y être confronté de manière transitoire ou irréversible. » Emmanuel Macron, Président de la République

En mai, le secrétariat d’État chargé des Personnes handicapées a lancé avec Make.org une grande consultation en ligne Action Handicap : « Comment la société peut-elle garantir une vraie place aux personnes handicapées ? ». Les résultats ont permis de nourrir les mesures de la Conférence nationale du handicap.

Réussir l’école inclusive 

« Je veux qu’on se fixe comme horizon de ne plus avoir d’enfants sans solution à la rentrée prochaine. »  Emmanuel Macron, Président de la République

Leur nombre a déjà été divisé par près de deux entre 2018 et 2019, de 15 000 à 8 000. Mais le vrai sujet est qu’on manque d’accompagnants pour aider ces enfants à l’école. Pour y remédier 11 500 postes d’accompagnants supplémentaires seront créés d’ici à 2022, s’ajoutant aux 66 000 prévus à la fin de l’année.

« Il y a 2,6 milliards d’euros sur le budget de l’éducation nationale depuis le début du quinquennat consacrés aux impacts de l’école inclusive. » Sophie Cluzel , Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées

Parentalité

Mise en place d’un numéro d’appel unique (le 360) pour répondre à l’angoisse des familles et la création de 1 000 places supplémentaires dans les établissements spécialisés.

Engagement d’une réflexion pour une meilleure prise en charge par l’Assurance maladie de la « rééducation », sans reste à charge pour les familles.

 

Accessibilité universelle

En ligne, seulement 13% des démarches administratives les plus utilisées par les Français-e-s sont accessibles aux personnes en situation de handicap. C’est inacceptable. Nous fixons l’objectif de 80% d’ici 2022. C’est une question d’égalité et de service public. Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé du Numérique

Gagner le pari de l’emploi

Lever les freins à l’activité, faciliter les démarches des employeurs et des travailleurs, encourager l’apprentissage : ce sont les objectifs qui sont fixés par le Gouvernement pour gagner le pari de l’emploi.

 

Mieux répondre, plus vite, et partout

 

L’inclusion est l’affaire de tous. Ensemble, changeons de regard sur le handicap. Depuis deux ans, je participe à la journée Duoday. Une belle expérience pour faire passer un message essentiel: construire une société plus inclusive.

↪️ DUDOAY 2019

Avec Jérôme, mon binôme pour l’édition Duoday 2019

↪️DUODAY 2018

Avec Quentin, mon binôme pour l’édition Duoday 2018

👉 Rendez-vous le jeudi 14 mai 2020 pour la 3ème édition nationale du Duoday.