Reconstruction du nouveau théâtre de Beaulieu : le ministre de la culture confirme le soutien de l’État

Près de deux ans après le terrible incendie qui a ravagé le Nouveau Théâtre de Beaulieu à Saint-Etienne et alors que l’ensemble des acteurs, associations culturelles, services de l’État et de la ville de Saint-Etienne, travaillent à la « renaissance de ce lieu » de partage et de cohésion autour des pratiques culturelles et artistiques, Franck RIESTER, ministre de la culture me confirme par courrier son engagement dans l’accompagnement de la reconstruction du Nouveau théâtre de Beaulieu.

En effet, faisant suite à nos divers échanges, Franck RIESTER, me confirme tout récemment dans un courrier officiel qu’il ne manquera pas « de se positionner, conformément à son engagement, pour définir le soutien que l’État apportera à la renaissance de ce haut lieu d’échanges culturels, au service des habitants du quartier et de la Ville de Saint-Etienne ».

Il précise que ce positionnement sera défini « au regard du nouveau projet du Théâtre de Beaulieu et de la place que les activités artistiques et culturelles tiendront, du projet architectural et de la présence d’espaces culturels à l’image du lieu précédent, qui avait un amphithéâtre ».

Merci à Franck RIESTER pour son engagement aux côtés des acteurs culturels de la Ville.

Nous attendons dès lors avec impatience la présentation du nouveau projet choisi par la Ville de Saint-Etienne, qui permettra ensuite de retenir les architectes à même de travailler sur cet équipement.

 

Des élèves de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Saint-Etienne ont d’ores et déjà travaillé sur la rénovation/réhabilitation du nouveau théâtre lors du concours BIM’se (Buiding Information Modelling). Tout comme les habitants des quartiers qui ont été sollicités.

Beaulieu est donc le premier quartier de France à bénéficier d’un projet de construction d’un bâtiment public pensé dans une démarche participative.

Le courrier de Franck RIESTER, ministre de la culture