Rendre hommage aux Morts pour la France en Indochine

Mercredi 8 juin à Saint-Étienne, nous avons honoré la mémoire de nos héros, morts pour la France en Indochine. La guerre d’Indochine a duré neuf ans. Nos combattants ont affronté un adversaire courageux et résolu.

Pendant les neuf années qu’a duré la Guerre d’Indochine, à laquelle mirent fin les accords d’armistice du 20 juillet 1954, 80000 de nos soldats, marins, aviateurs ont trouvé la mort au combat.
Ils ont défié la maladie et la dureté des éléments, ils ont souffert de l’éloignement et de l’indifférence, ils ont combattu aussi la fatigue, la peur et les privations. Plus largement, la Nation pense avec respect à l’ensemble des soldats qui ont combattu pour ses couleurs à l’autre bout du monde.
Nous honorons aussi ceux qui ont résisté aux forces japonaises à partir de 1940 et ceux qui ont été victimes du coup de force du 9 mars 1945.
« Ce soir, la flamme du soldat inconnu a été ravivée en hommage aux combattants d’Indochine. Ces militaires ont porté nos couleurs à l’autre bout du monde. Ils ont pris place dans notre histoire aux côtés des plus braves. »
Sébastien LeCornu, Ministre des Armées
La mémoire est un ciment pour notre Nation. Elle nous unit. Ce travail de mémoire est un socle sur lequel la France et le Vietnam construisent la paix
d’aujourd’hui.