Mon soutien à la candidature de Latifa IBN ZITEN  pour l’obtention du Prix Nobel de la Paix 2018

C’est avec un grand plaisir que j’ai échangé avec Madame Latifa IBN ZITEN, mercredi 16 mai à l’Assemblée nationale. A cette occasion,  j’ai apporté mon total soutien à sa candidature pour l’obtention du Prix Nobel de la Paix 2018.

En effet, Madame Latifa IBN ZITEN, mène, depuis l’assassinat  le 11 mars 2012, à Toulouse de son fils Imad IBN ZITEN, militaire,  un combat contre la radicalisation islamiste en se rendant dans les écoles et les prisons.

Elle parcourt le monde, parle aux jeunes dans les cités, les écoles, les prisons, pour les convaincre de ne pas tomber dans le piège des terroristes jihadistes. Devenue le symbole de la lutte contre la radicalisation, c’est tout naturellement que sa candidature a été proposée pour le Prix Nobel de la Paix.

Voici en quelques mots les raisons de cette candidature :

« Latifa Ibn Ziaten est, sans conteste, un acteur de paix important dans la société française actuelle. Dans un pays où de grands écarts économiques et de grands écarts d’incompréhension séparent les populations en difficulté et les populations qui bénéficient des progrès économiques et technologiques ; où les personnes issues des immigrations venues de l’ancien empire colonial français se sentent victimes de discriminations et de phénomènes de rejet ; où l’islam tout particulèrement est ressenti par beaucoup comme une menace pour la paix démocratique, le témoignage de cette femme musulmane qui aime d’un même amour la France et son Maroc natal, s’avère une chance formidable.

Latifa Ibn Ziaten incarne paisiblement et fraternellement un des nouveaux visages de l’Europe, l’Europe plurielle, multi-ethnique et pluri-religieuse. Elle témoigne que l’on peut être complètement la citoyenne d’un pays européen, et complètement la fille de son peuple d’origine.

Etre attachée autant à la laïcité de la République française et aux institutions démocratiques européennes qu’à sa foi musulmane. Par son témoignage de vie, la force de son combat, Latifa Ibn Ziaten constitue un motif de fierté pour les populations des quartiers populaires, pour les mères et pour les femmes, pour les musulmans et pour tous les autres citoyens en quête de fraternité. Elle représente un pont entre l’Europe et le Maghreb. Elle est devenue un acteur du dialogue interreligieux et un grand témoin de la tolérance. »

Pour soutenir cette candidature,  https://latifanobeldelapaix.info/