Sur le terrain pour ce dernier week-end de juin !

Je me suis rendu, vendredi 25 juin, au vernissage de l’exposition « Les Rubans de l’intime » au musée d’art et d’industrie à Saint-Etienne, puis samedi 26 juin , à l’amicale de Beaulieu pour découvrir un sport innovant le baskin. Enfin, l’espace Boris Vian inaugurait une nouvelle antenne place Chapelon au sein du quartier Saint-Roch. u

Vendredi 25 juin, j’étais présent au vernissage de l’exposition « Les Rubans de l’intime » au musée d’art et d’industrie à Saint-Etienne. Cette exposition temporaire retrace les utilisations et les usages du ruban, de la création de la lingerie-corseterie et du textile médical.

Jusqu’au 14 novembre 2021 vous pouvez découvrir l’exposition « Les Rubans de l’intime » qui retrace l’évolution des usages et de la perception du ruban dans les sous-vêtements du 19e siècle à nos jours, à travers des pièces exceptionnelles.

👉 https://mai.saint-etienne.fr/expositions-evenements/exposition-en-cours/rubans-de-lintime

Samedi 26 juin, je me suis rendu à l’Amicale Laïque de Beaulieu pour une matinée sportive. L’association de Beaulieu a souhaité présenter le baskin, un sport innovant qui permet à des joueurs valides ou en situation de handicap de jouer ensemble dans la même équipe. Cette activité représente actuellement une des propositions sportives les plus novatrices en matière d’inclusion et d’accessibilité à tous.

L’occasion également de saluer le nouveau président de cette association François Moreau et d’échanger sur les différents projets de l’amicale de Beaulieu.
q
Un grand merci à Decathlon d’avoir mis à disposition du matériel sportif pour cet événement.
sPuis, j’ai assisté à l’inauguration de la nouvelle antenne de l’Espace Boris Vian «Le petit Boris» à Saint-Étienne.
s
Le quartier historique de Saint Roch est en pleine rénovation urbaine grâce à l’engagement de tous et notamment de ses habitants. L’Espace Boris Vian sera également au rendez-vous pour impulser de nouvelles idées au sein de ce secteur.
Les jardinières de la place Chapelon ont été transformées en potager urbain, à ciel ouvert. La réalisation de cette « rue jardinée » est une œuvre collective avec les riverains et les jeunes du centre. L’espace « Le petit Boris » sera également un lieu de rencontre, de travail et de fête.
f
J’ai souhaité féliciter Agnes Delaveau, Présidente de l’Espace Boris Vian et son directeur Philippe Chastel pour ce nouveau projet.
d

« Votre dévouement et vos projets sont exemplaires d’une attention à l’intérêt général qu’il est de mon devoir de signaler et de soutenir en tant que Député de la Loire. » Jean-Michel Mis, Député de la Loire