Vacciner, vacciner, vacciner !

La campagne de vaccination s’accélère dans la Loire. Samedi 10 avril, le vaccinodrome de la Loire ouvrait ses portes à la salle omnisport de la plaine Achille de Saint-Étienne.

A l’invitation de Catherine Seguin, Préfète de la Loire, je me suis rendu, samedi 10 avril, au « centre de vaccination de grande capacité » de notre département accompagné de Cécile Cukierman, Bernard Fournier, Bernard Bonne, Sénateurs de la Loire, Régis Juanico, Député de la Loire, Georges Ziegler, Président du département de la Loire, Gaël Perdriau, Président de Saint-Etienne Métropole, Jean-françois Janowiak, Président du Conseil Départemental de l’Ordre des médecins de la Loire, Mabrouk Nekkaa, Président du Conseil Départemental de l’Ordre des infirmiers de la Loire et Yves Partrat, Secretaire général du Conseil Départemental de l’Ordre des médecins En savoir plus

Visites et rencontres constructives avec les commerçants de Saint-Étienne

Vendredi 9 avril, j’ai souhaité me rendre chez plusieurs commerçants de Saint-Etienne pour échanger sur leurs besoins, leurs aspirations, les perspectives de réouverture et également leurs craintes.
y
J’ai débuté mon parcours place Jean Jaurès, pour rencontrer Jean-Baptiste Agostino, Gérant du restaurant Nota Bene, Grégory Descot, Responsable du restaurant Beer Garden et Grégoire Claret, Gérant de la Brasserie du Méliès. Puis, je me suis rendu Cours Fauriel pour saluer Antoine Martinez, Patron de la Java Bleu.

En savoir plus

« Il convient d’agir fortement, rapidement et partout, selon les mêmes règles et les mêmes calendriers »

Jean Castex, Premier ministre, en application de l’article 50-1 de la Constitution, s’est exprimé devant l’Assemblée nationale ce jeudi 1er avril au matin, sur l’évolution de la situation sanitaire et les mesures nécessaires pour y répondre. Aux côtés de mes collègues de la majorité, et parce qu’il est de notre responsabilité de trouver les ressources pour faire face à ce choc grave et inédit,  j’ai voté la déclaration du Gouvernement, adoptée à une large majorité par 348 voix contre 9.

En savoir plus

« Nous devons, pour les mois à venir, fournir chacun un effort supplémentaire: un effort pour vous protéger et pour protéger les autres »

Un peu plus d’un an après le début de la crise sanitaire, Emmanuel Macron, président de la République s’est adressé aux Français, ce 31 mars.

Tout en fixant un cap clair : d’ici la fin de l’été, tous les Français de plus de 18 ans qui le souhaitent pourront être vaccinés, le président de la République a annoncé une série de mesures indispensables pour freiner le virus.

En savoir plus

Ma mobilisation pour la jeunesse reste totale

Face aux difficultés économiques, sociales ou personnelles des étudiants, ma mobilisation pour la jeunesse reste totale. Je me suis rendu, jeudi 25 mars, à l’épicerie AGORAé de Saint-Etienne.

Les AGORAé constituent un réseau d’épiceries solidaires mis en place à l’initiative de la FAGE (Fédération des Associations Générales Étudiantes). Située à droite de l’entrée principale de l’Université Jean-Monnet au sein du Campus Tréfilerie,  l’AGORAé Saint-Étienne est entièrement gérée par une trentaine de bénévoles. En savoir plus

Covid 19 : une année d’actions et d’engagement au service des Ligériennes et Ligériens

Dès le début de l’épidémie de Coronavirus COVID-19 en Chine en décembre 2019, aux côtés du Gouvernement, je me suis pleinement engagé pour faire face à la situation et protéger les Françaises et les Français. Au plus près du terrain et du quotidien de tous mes concitoyens, plus que jamais, je me suis fait le relai de leurs inquiétudes et de leurs questionnements afin que notre action soit en adéquation avec les difficultés rencontrées.

Ce bilan factuel est néanmoins loin d’être exhaustif. Il relate la diversité de mes actions sans pouvoir en retracer la totalité. Pour des raisons de confidentialité, il ne revient pas sur les cas individuels. Du fait de la situation actuelle, la crise est loin d’être terminée. Mon engagement à vos côtés reste donc plein et entier.

En savoir plus

Dans la crise actuelle, les acteurs publics doivent encourager les citoyens à opter pour les solutions numériques souveraines !

Retrouvez la tribune que je co-signe, dans le journal du Net en date du 10 mars 2021, avec Thomas Fauré, président de Whaller, Philippe Latombe, député de la 1ère circonscription de Vendée et membre de la commission des lois, Philippe Lenoir et Pascal Voyat, cofondateurs de Mailo.

En effet, les initiatives publiques visant à stimuler notre souveraineté numérique doivent aller plus loin.

En savoir plus

Liberté, Fraternité, Égalité des chances

Fidèle à la devise de la France, le Gouvernement travaille à bâtir une société plus juste, qui donne à chacun les moyens de s’épanouir et ne laisse personne sur le banc de touche. Depuis 2017, en tant que parlementaire, j’ai toujours souhaité lutter contre les inégalités de destin et encourager la réussite républicaine. En savoir plus

L’Assemblée nationale adopte « une modification de son règlement pragmatique et adaptée à l’évolution de ses missions en période de crise »

Ce lundi 1er mars, nous avons voté à une large majorité la proposition de résolution visant à une modification du Règlement de l’Assemblée nationale afin de faciliter le travail parlementaire en période de crise.

En tant que responsable du texte pour le groupe LaRem, je suis intervenu à l’occasion des débats en commission des lois puis dans l’hémicycle. Occasion de rappeler que si l’Assemblée a su se réinventer en adaptant ses conditions de travail dans cette période si singulière, elle ne doit pas pour autant exercer ses missions dans un cadre précaire, mais offrir un cadre permettant de garantir l’exercice de nos missions et l’équilibre de nos institutions.

En savoir plus

Déploiement du plan « France Relance » dans la Loire : compétitivité , écologie, cohésion sociale et territoriale

Le 17 décembre 2020, j’ai voté en faveur du projet de loi de finances pour 2021. Il concrétise la mise en œuvre du plan « France Relance ». La crise économique que nous connaissons aujourd’hui est non seulement brutale, mais elle s’inscrit aussi dans la durée. La territorialisation du plan « France Relance », c’est aussi le choix de la déconcentration, pour plus d’efficacité.

Le plan « France Relance » contribue à aider nos entreprises, nos commues, notre jeunesse au niveau local. En tant que parlementaire,  je suis très attentif au déploiement de ce plan au sein de la Loire.

En savoir plus