Mon déplacement officiel avec le groupe d’amitié France-Moldavie

Dans le cadre d’une délégation du groupe d’amitié France-Moldavie de l’Assemblée Nationale que j’ai eue l’honneur de conduire,  je me suis rendu en Moldavie du 21 au 28 septembre 2019, suite à l’invitation de la Présidente du Parlement moldave, Zinaida Greceanii.

Cette mission s’inscrit dans la continuité du dialogue régulier entre nos deux assemblées parlementaires et fait suite au récent voyage diplomatique de notre Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Amélie de Montchalin. En savoir plus

Echanges constructifs avec Chakib Benmoussa, ambassadeur de sa majesté le roi du Maroc

Très honoré d’avoir été convié par Monsieur l’Ambassadeur Chakib Benmoussa et Madame à la Fête du Trône du Royaume du Maroc. Une fête très symbolique puisqu’elle coïncide cette année avec les 20 ans de l’intronisation de sa Majesté le Roi Mohammed VI.

En savoir plus

Combattre l’antisémitisme et le « négationnisme », un devoir moral

A l’occasion des 70 ans des relations diplomatiques entre Israël et la France, en tant que membre du groupe d’amitié France-Israël, j’étais en déplacement du 15 au 18 juillet derniers, en Israël.  De retour à Saint-Etienne, dimanche, j’ai participé, à la cérémonie commémorative organisée dans le cadre de la Journée nationale à la mémoire des crimes racistes et antisémites de l’Etat français et d’hommage aux «Justes » de France. Se souvenir du passé pour forger l’avenir. En savoir plus

J’ai présidé la Conférence-débat sur le thème: « Moldavie, entre voisinage européen et partenariat oriental »

En tant que Président du Groupe d’Amitié France-Moldavie, j’ai présidé, lundi 12 novembre, la conférence-débat sur le thème : « Moldavie, entre voisinage européen et partenariat oriental », évènement organisé par Madame Leslie Varenne, Fondatrice du  think-tank IVERIS  et Monsieur Emmanuel Dupuy, Président du think-thank IPSE, avec le soutien du Groupe d’Amitié France-Moldavie. En savoir plus

Une ambition pour la langue française et le plurilinguisme

Avant même son élection, et à plusieurs reprises depuis qu’il s’est installé à l’Elysée, le Président Emmanuel Macron a exprimé sa volonté de redonner à la langue française sa place et son rôle dans le monde. La France s’engage à soutenir les systèmes éducatifs des pays francophones afin qu’ils puissent, dans le respect du pluralisme linguistique, transmettre le français aux nouvelles générations.

En savoir plus