Harkis : des promesses et des actes

Mercredi 9 février, je suis fier d’avoir voté pour le projet de loi de reconnaissance de la Nation et de réparation des préjudices subis par les harkis, les rapatriés et leurs familles à l’Assemblée Nationale.

Voté par 122 voix pour et 9 voix contre, ce texte mémoriel s’inscrit dans le cadre d’une action large au profit des harkis engagée tout au long du quinquennat présidentiel. Soixante ans après la fin de la Guerre d’Algérie, nous ne devons pas les oublier. 

En savoir plus

Adoption en première lecture de la proposition de loi demandant la réhabilitation de plus de 600 soldats « fusillés pour l’exemple »

Jeudi 13 janvier, j’ai voté pour la proposition de loi demandant la réhabilitation de plus de 600 soldats « fusillés pour l’exemple ». Entre 1914 et 1918, la justice militaire française prononça quelque 2 500 condamnations à mort. 639 soldats ont été fusillés pour l’exemple. Le travail de la recherche historique et des associations mémorielles a permis d’établir de façon irréfutable que ces hommes ont été victimes d’un déni de justice.

L’Assemblée nationale a adopté la proposition de loi en première lecture. 39 députés ont voté pour, 26 députés ont voté contre et 9 députés se sont abstenus. En savoir plus

Sur tous les terrains

Du 15 rue Mi-Carême, vendredi 10 décembre, où j’ai rencontré Marie Donin, artiste peintre, qui a créée sa boutique d’art, à l’assemblée générale de l’association familiale des jardins ouvriers de Montferré, samedi 11 décembre, au renouvellement de la signature de la convention « Ville Amie des Enfants » entre l’Unicef et la ville de Saint-Étienne, puis au Brunch de Noël organisé par l’association des commerçants Gambetta 11 novembre, dimanche 12 décembre, retour sur un week-end ligérien où l’engagement de toutes et de tous était une nouvelle fois au rendez-vous.

En savoir plus

« Zakhor, Al Tichkah. Souviens toi, n’oublie jamais »

Fier d’avoir participé , dimanche 5 décembre, à la mairie de Saint-Étienne, à la cérémonie émouvante de remise de la médaille de Juste parmi les Nations à titre posthume aux descendants de Georgette & André Volral et Lily Matichard par Arielle Krief, Déléguée Régionale du Comité Français pour Yad Vashem.

En savoir plus

Cérémonie de la journée nationale d’hommage aux Morts pour la France, pendant la guerre d’Algérie et des combats du Maroc

Dimanche 5 décembre a eu lieu la cérémonie de la journée nationale d’hommage aux Morts pour la France, pendant la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de Tunisie au mémorial d’Afrique du Nord, place Fourneyron.
z
De 1952 à 1962, en Algérie, au Maroc et en Tunisie, près de deux millions d’hommes servirent sous nos drapeaux. Plus de 25 000 d’entre eux tombèrent pour la France. 70 000 furent blessés. Hier, ils combattaient avec dévouement pour nos couleurs.

En savoir plus

Bonne Fête de la Sainte Barbe

Samedi 4 décembre, nous avons fêté Sainte Barbe, sainte patronne des artificiers, des mineurs et des sapeurs-pompiers.
z
J’étais présent à la cérémonie départementale de la Sainte Barbe au Service départemental d’incendie et de secours de la Loire (SDIS 42), puis au défilé de la Fête de la Sainte Barbe à Saint-Etienne. 

En savoir plus

Assemblée générale du Souvenir Français comité Saint-Etienne Loire

Samedi 20 novembre, j’étais présent à l’assemblée générale du Souvenir Français comité Saint-Etienne Loire. Cette association oeuvre quotidiennement pour que vive la mémoire de notre Nation.
d
Au cours de cette réunion, j’ai remis la médaille de l’Assemblée nationale à Marguerite Vedel, Présidente du Souvenir Français comité Saint-Etienne Loire.

En savoir plus

Cérémonies de commémoration du 103ème anniversaire de l’Armistice de 1918 à Saint-Etienne

À Rochetaillée, Terrenoire, place de l’Hôtel de Ville et Place Fourneyron, j’ai participé aux différentes cérémonies de commémoration de l’Armistice à Saint-Étienne, jeudi 11 novembre.
j
La première guerre mondiale ne devait durer que quelques semaines. Elle fut la plus atroce des guerres et elle dura 4 ans : 10 millions de morts, 6 millions de blessés, 6 millions d’orphelins, des victimes civiles, 1 milliard d’obus tirés sur le seul sol de France.

En savoir plus

A l’occasion des commémorations de la Nuit de Cristal des 9 et 10 novembre 1938, j’étais présent à Auschwitz-Birkenau en Pologne

A l’heure où, partout en Europe, nous constatons, avec effroi, une résurgence de l’antisémitisme et de la haine de l’autre aussi virulents qu’insidieux, je me suis rendu, avec des collègues parlementaires de tous bords,  lundi 8 et mardi 9 novembre à Auschwitz-Birkenau, en Pologne, à l’occasion des commémorations annuelles de Kristallnacht ( Nuit de Cristal).

En savoir plus