Plus d’un milliard d’euros du plan de relance bénéficiera à l’économie sociale et solidaire

Sur les 100 milliards du plan de relance, 1,3 milliard d’euros iront à l’économie sociale et solidaire. Six cents millions d’euros bénéficieront ainsi aux structures de l’économie sociale et solidaire qui favorisent l’insertion professionnelle des jeunes, 35 000 créations d’emplois sont ainsi prévues en 2021, auxquelles s’ajouteront 40 000 parcours emplois compétences (PEC) et des contrats aidés classiques fléchés vers des acteurs du secteur. Pour mailler le territoire, 30 millions sont également dédiés aux tiers lieux en milieu rural. Quant aux associations de lutte contre la pauvreté, elles bénéficieront de de 100 millions d’euros pour faire face aux besoins accrus par la pandémie. En savoir plus

Sécurité globale : un texte ambitieux pour mieux protéger les Français et ceux qui les protègent

Ce mardi 24 novembre, nous avons adopté, en première lecture, avec 388 voix « pour », 104 voix « contre » et 66 abstentions, la proposition de loi visant à renforcer la « sécurité globale » de notre pays, après plus de 37 heures de débat.

J’ai voté ce texte car il  concrétise des avancées majeures, attendues de longue date par les acteurs de notre sécurité, au service de tous les Français :

✔ permettre aux policiers et gendarmes d’être mieux respectés et protégés dans l’exercice de leurs fonctions et leur vie personnelle,

✔ offrir une meilleure articulation du travail entre les différents acteurs de la sécurité (policiers nationaux et municipaux, gendarmes, sécurité privée),

✔ permettre aux policiers municipaux  d’être pleinement acteurs de la sécurité publique,

✔ mieux encadrer l’utilisation des nouveaux outils technologiques par nos forces de sécurité intérieure.

En savoir plus

Faire de l’inclusion numérique une grande cause nationale

Pour que le numérique soit une chance pour tous, une action collective est nécessaire. Nous devons nous mobiliser pour rapprocher le numérique du quotidien de tous les Français, partout. Le Gouvernement s’est mobilisé pour faire de l’accès de tous aux usages du numérique une véritable politique publique déployée sur l’ensemble du territoire. Cela vient compléter les investissements publics sans précédent qui ont été faits en faveur du déploiement de la connexion internet (fixe et mobile) partout en France.

En savoir plus

Livre blanc de la sécurité intérieure : 200 propositions pour dessiner le pacte de protection et de sécurité des Français au 21e siècle

Le Livre blanc de la sécurité intérieure a été publiée, ce lundi 16 novembre. Il est le fruit de 18 mois de travaux et de concertation auxquels j’ai participé dans le cadre du groupe de travail conduit par mes collègues Jean-Michel Fauvergue et Christophe Blanchet à l’Assemblée nationale. J’animais, en effet, le groupe de travail consacré à l’usage des nouvelles technologies.

Rassemblant 200 propositions, ce document d’orientation prend en compte les enjeux de la sécurité intérieure du 21e siècle, tout en s’inscrivant dans l’esprit et la continuité des réformes engagées depuis 2017. Il propose aussi de porter le budget des missions de sécurité à 1 % du produit intérieur brut (PIB) du pays en 2030, ce qui représente un triplement du montant actuel.

En savoir plus

Accompagner les commerçants dans la mise en place des solutions de numérisation

Le Gouvernement met en place des mesures concrètes pour soutenir la numérisation des commerçants. Dans le contexte des restrictions sanitaires, l’objectif est de permettre à tous les commerçants, artisans, restaurateurs de développer une activité en ligne, afin de maintenir, voire développer leur activité.

Des solutions numériques gratuites pour permettre le développement d’une activité en ligne pendant le confinement. En savoir plus

Blockchain : quels enjeux au niveau interétatique pour restaurer notre souveraineté technologique ?

Dans le dernier numéro de la Revue diplomatique, consacré aux « Nouvelles armes, nouveaux espaces de conflit et nouveaux acteurs » de l’Institut d’Etudes de Géopolitique Appliquée (EGA), je signe un article intitulé « La Blockchain : quels enjeux inter-étatiques pour restaurer notre souveraineté technologique ? ». Cette technologie est en effet aujourd’hui au même titre que l’intelligence artificielle un enjeu de pouvoir dans les relations interétatiques. D’abord dans la course aux innovations de rupture, ensuite dans le champ monétaire où plusieurs banques centrales mettent en place leurs propres monnaies digitales. Extraits.

En savoir plus

Intelligence artificielle : « être précurseur en matière de normalisation, compétitif au niveau international, mais aussi intransigeant sur notre modèle de valeurs »

J’ai participé ce lundi 2 novembre aux entretiens Jacques Cartier en visioconférence, crise sanitaire oblige, consacrés à la régulation de l’intelligence artificielle à l’invitation de Florian Martin Bariteau du centre de recherche en droit, technologie et société de l’Université d’Ottawa et de Mouna Mouncif-Moungache, du centre de recherches critiques sur le droit de l’Université de Saint-Etienne.

En savoir plus

Fédération française des professionnels de la blockchain : construire ensemble une filière industrielle dense et pérenne

La Fédération française des Professionnels de la Blockchain (FFPB),  a tenu sa première réunion publique, le 28 octobre dernier, dans les locaux de l’AFNOR (Association française de normalisation) et en vidéoconférence.

Sous le Haut-Patronage du Secrétaire d’État au Numérique, Cédric O, cette première réunion a permis notamment aux acteurs français de la blockchain de se retrouver et de montrer leur volonté d’avancer ensemble, sous une même bannière, afin de ne pas se laisser distancer dans ce secteur en pleine explosion.

En savoir plus

Assises de la cybersécurité à Monaco : de riches échanges avec les acteurs majeurs de la cybersécurité

Du 16 au 17 octobre, en tant que vice-président de la mission d’information « Bâtir et promouvoir une souveraineté numérique nationale et européenne »,  j’ai participé à la 20e édition des assises de la cybersécurité à Monaco. Occasion de rencontrer et d’échanger avec les acteurs majeurs du secteur et notamment, Frédéric Genta, délégué Interministériel chargé de la Transition Numérique à Monaco. Je suis également intervenu à l’occasion de la table ronde, animée par Mélanie Bénard-Crozat, sur les questions de souveraineté numérique et technologique.

En savoir plus