Notre tribune pour défendre la condition animale

Avec 84 parlementaires issus de tous bords politiques, j’ai co-signé une tribune, parue dans le Journal du Dimanche en date du 23 septembre, dans laquelle nous appelons à ce que la condition animale soit politisée.

 LA CONDITION ANIMALE DOIT ÊTRE POLITISÉE : QUELLE QUE SOIT L’ÉMOTION QU’ELLE SUSCITE, ELLE N’AVANCERA QUE PAR LA RAISON ET UNE APPROCHE INTERMINISTÉRIELLE.

En savoir plus