« Si nous voulons préparer les emplois du futur et préserver notre souveraineté, il nous faut être acteur des technologies de demain »

A l’occasion, cette semaine, du 15 au 19 avril,  de la Blockchain Week à Paris, l’un des plus grands événements européens consacrés aux technologies de rupture,  Bruno Le Maire, ministre de l’économie et des finances, a présenté la feuille de route du gouvernement. Objectif : faire de la France, le pays leader de ces technologies.

Pour ma part, j’ai eu l’honneur de participer à diverses conférences et tables-rondes. J’ai, à cette occasion, insisté sur le fait que 2019 devait être l’année de la sortie du stade de l’expérimentation à celui de la mise en œuvre industrielle. C’est une question de compétitivité et de souveraineté !

En savoir plus

Lab Carrefour Google, un outil au service de la transformation numérique

Mardi 16 avril, j’ai participé à l’inauguration du Lab Carrefour-Google, installé à Paris, dans le 13ème arrondissement. Ces locaux impressionnants de 2500m2, dédiés à la transformation digitale, ont accueilli les équipes le 4 mars dernier.

En savoir plus

Loi pour une école de la confiance : stop à la désinformation

Le projet de loi pour une école de la confiance, voté en première lecture à l’Assemblée nationale et qui sera discuté au Sénat au mois de mai,  incarne l’ambition forte et renouvelée de notre majorité pour une école républicaine à travers une double promesse : l’élévation du niveau général des élèves et la justice sociale.

En savoir plus

Cybersécurité et nouvelles mobilités au centre de mon intervention au salon inOut à Rennes

A l’occasion du salon InOut 2019, à Rennes, jeudi 28 mars, en tant que vice-président du groupe d’études Cybersécurité et souveraineté numérique à l’Assemblée nationale et membre de Cybertaskforce, je suis intervenu sur les enjeux de la cybersécurité dans le développement des nouvelles mobilités connectées. J’ai profité de ce déplacement à Rennes, pour aller à la rencontre des acteurs et utilisateurs du premier atelier numérique Google. Occasion de découvrir, grandeur nature, ce nouvel outil qui ouvrira ses portes en juin, à Saint-Etienne.

En savoir plus

Jean-Michel MIS officiellement nommé à l’Assemblée parlementaire Franco-Allemande : travailler ensemble pour faire progresser l’Europe

Ce lundi 25 mars, j’ai l’honneur de participer à la réunion constitutive de l’Assemblée parlementaire Franco-Allemande.  En effet, j’ai été retenu par le Président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, sur proposition de Gilles Le gendre, président du groupe des députés LaRem pour faire partie des 50 députés Français qui constituent cette Assemblée.

En savoir plus

L’ atelier numérique de Google ouvrira en juin prochain au coeur de Saint-Etienne

J’ai participé, vendredi 15 mars, à la présentation du futur atelier numérique de Google à Saint-Étienne, en présence de Benoît TABAKA, directeur des relations institutionnelles et des politiques publiques. Cet atelier prendra place au coeur du centre-ville sur une surface de 200 mètres carrés.

En savoir plus

L’innovation, le numérique et la santé au cœur de ma visite du groupe Thuasne à Saint-Etienne

Vendredi 15 mars, j’ai eu le plaisir de visiter en compagnie de Benoît Tabaka, Directeur  des relations institutionnelles et des politiques publiques de Google France, le groupe Thuasne, entreprise stéphanoise spécialisée dans le textile médical. En savoir plus

Promesse tenue : l’État investit 136,6 millions d’euros pour la deuxième circonscription de la Loire sur 280 millions d’euros

Jeudi 14 mars, l’ANRU (Agence Nationale de Rénovation Urbaine) a signé une convention de 280 millions d’investissements pour le renouvellement urbain avec plusieurs partenaires entre 2019 et 2029. Six quartiers de Saint-Etienne Métropole ont été retenus dont quatre à Saint-Etienne au titre du Nouveau Programme National de renouvellement Urbain (NPNRU).  Plus de la moitié de l’investissement de l’ANRU sera consacré à la deuxième circonscription de la Loire.  En savoir plus

Jean Michel MIS siègera à l’Assemblée parlementaire Franco-Allemande

Je suis très honoré d’avoir été retenu pour faire partie des 50 députés Français qui constitueront l’Assemblée parlementaire Franco-Allemande. Cette Assemblée est la preuve de l’engagement de nos deux pays dans une démarche de rénovation des relations franco‐allemandes et de co‐ construction d’une ambition européenne commune.

En savoir plus