Inauguration du nouveau bâtiment de psychiatrie du Chu de Saint-Étienne

Lundi 16 mai, j’étais présent à l’inauguration du nouveau bâtiment de psychiatrie de 5 350 m2 du Chu de Saint-Étienne.
d
Ce nouveau établissement de quatre niveaux permet le regroupement de toutes les unités d’hébergement de psychiatrie adulte pour une meilleure efficience et lisibilité des activités du pôle psychiatrie.

En savoir plus

Unis pour lutter contre les cancers

Vendredi 13 mai, je me suis rendu à la présentation du plan cancer de la ville de Saint-Etienne aux cotés de Véronique Trillet-Lenoir, députée européenne et
du Professeur Nizri, Président de la Ligue contre le cancer.
Le cancer est une pathologie qui est devenue en France depuis quelques années la première cause mortalité et une cause important de mortalité prématurée, c’est-à-dire intervenant avant l’âge de 65 ans.

En savoir plus

Assemblée régionale de l’UNICEF

A la mairie de Saint-Etienne, je me suis rendu, samedi 16 avril, à l’assemblée régionale de l’UNICEF. En France, l’UNICEF informe sur la situation des enfants en France et dans le monde. Elle permet de faire avancer la cause des enfants et accompagne le Gouvernement pour une meilleure application de la Convention des Droits de l’Enfant en France.

En savoir plus

Le Campus Cyber : un lieu totem de la cybersécurité

Invité par Michel Van Den Berghe, Président du Campus Cyber, j’étais présent, mardi 15 février, à l’inauguration de ce lieu de 26 000 m2.

À l’initiative d’Emmanuel Macron, Président de la République, le Campus Cyber a été conçu pour fédérer et rassembler l’ensemble de l’écosystème de la cybersécurité avec pour objectif de faire de la France un acteur de rang mondial en la matière. En savoir plus

Pour un accès plus juste, plus simple et plus transparent au marché de l’assurance emprunteur

Je me félicite de l’adoption à l’unanimité de la proposition de loi pour un accès plus juste, plus simple et plus transparent au marché de l’assurance emprunteur compte tenu du texte de la commission mixte paritaire, mardi 15 février.

Cette proposition de loi est un texte d’initiative parlementaire porté par la majorité présidentielle (Agir,LaREM et Modem), qui doit permettre de faciliter la substitution des contrats d’assurance emprunteur et d’améliorer l’information des consommateurs tout en mettant en œuvre l’un des engagements du président de la République.

La commission mixte paritaire, qui a eu lieu le jeudi 03 février, a permis au-delà des postures partisanes des avancées réelles pour les malades de pathologies longues. En savoir plus

10 millions de Français ont pu bénéficier de l’offre 100% santé

En tant que parlementaire de la Loire, j’ai voté la loi de financement de la sécurité sociale 2019 à l’Assemblée Nationale pour mettre en oeuvre de nombreuses mesures de transformation de notre système de de solidarité et de santé. Ce texte à permis la mise en oeuvre de l’engagement présidentiel  » 100 % santé » afin de donner à tous un accès a des équipement pris en charges à 100 % en optique, dentaire et audiologie et lutter contre le renoncement au soins.

L’offre 100% santé est accessible à tous les Français ayant adhéré à un contrat de complémentaire santé responsable. Elle est prise en charge à 100% par l’Assurance maladie et les complémentaires en santé et est donc sans reste à charge pour les assurés. En savoir plus

La Présidence française du Conseil de l’Union Européenne en 2022 sera ambitieuse

Depuis le 1er janvier 2022, durant six mois, la France exercera la Présidence française du Conseil de l’Union européenne. Mercredi 19 janvier, le Président Emmanuel Macron a prononcé un discours ambitieux et a répondu aux questions des députés européens réunis en plénière.

L’Union européenne est le meilleur atout de la France face aux défis climatiques, sanitaires, sociaux ou géopolitiques. 

En savoir plus

Adoption définitive du projet de loi renforçant les outils de gestion de la Crise Sanitaire par l’Assemblée nationale

En responsabilité, avec humilité et sans faire de leçon à quiconque mais avec comme seule préoccupation la protection de mes concitoyens et parce que les chiffres dont nous disposons demeurent à ce jour bien trop élevés, j’étais présent, dimanche 16 janvier, pour voter oui au projet de loi renforçant les outils de gestion de la Crise Sanitaire
x
Le texte a été adopté par 215 voix contre 58, et 7 abstentions.

En savoir plus