Tous concernés, tous mobilisés : le handicap une priorité du Gouvernement

Depuis 2017, le handicap est l’une des priorités du Gouvernement et de notre majorité pour construire la société inclusive de demain. En 2019, le Gouvernement a consacré 51,3 milliards d’euros de dépenses publiques en faveur des personnes en situation de handicap (2,2% du PIB).

Le handicap, qui touche 12 millions de personnes en France, ne se résume pas qu’à une question de prise en charge mais de solidarité. L’inclusion des personnes en situation de handicap est un enjeu de société. Depuis 2017, de nouvelles mesures accompagnent les personnes en situation de handicap. En tant que parlementaire de la Loire, je reste attentif à la mise en place de ces différentes dispositifs dans notre département. 

« Une nouvelle aide entre en vigueur pour aider les quelques 17 000 parents en situation de handicap à s’occuper de leurs enfants. C’est une aide de 900 euros par mois dès la naissance de son enfant et des aides techniques de 1200 euros » Emmanuel Macron, Président de la République

 1️⃣  Améliorer l’égalité des chances et l’équité territoriale

L’école maternelle est le premier lieu d’apprentissage. Pourtant, en 2018, seulement 30 % des enfants autistes y étaient scolarisés, et souvent à temps partiel. À l’âge de l’école élémentaire, seuls 40 % des enfants autistes étaient scolarisés à l’école ordinaire. En 2020, 385 000 élèves en situation de handicap ont été scolarisés à la rentrée 2020 (+6% sur un an). ➡️ 344 millions d’euros sont mobilisés pour mettre en oeuvre la stratégie pour l’autisme au sein des troubles du neuro-développement de 2018-2022.

« Je veux qu’on se fixe comme horizon de ne plus avoir d’enfants sans solution à la rentrée prochaine. »  Emmanuel Macron, Président de la République

Plus de 2,7 millions de personnes sont bénéficiaires de l’obligation d’emploi, notamment parce qu’ils ont obtenu une reconnaissance administrative. Différents dispositifs sont mis en oeuvre pour soutenir le recrutement et le maintien dans l’emploie des personnes tout en changeant le regard sur le handicap. Un référent handicap est désormais obligatoire pour les entreprises de plus de 250 personnes.

« L’emploi des jeunes et des personnes en situation de handicap, une priorité du Gouvernement. N’écoutez jamais ceux que vous disent que vous ne réussirez pas ! » Sophie Cluzel, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées.

Un DuoDay (www.duoday.fr) est organisé tous les ans pour créer des rencontres entre personnes en situation de handicap et employeurs, susciter des opportunités et lever les préjugés sur le handicap.

Depuis 2017, je participe à cette journée Duoday. Des belles expériences, très enrichissantes et fortes en émotions qui permet de construire des ponts entre des mondes qui ne sont pas toujours amenés à se croiser !

Edition DuoDay 2019 : ensemble et tous unis pour combattre les préjugés et clichés sur le handicap

DuoDay : « faire tomber les préjugés car c’est tous ensemble que nous formons la société »

En 2021, la création d’un Baromètre Emploi Handicap offrira la possibilité aux entreprises publiques et privées de publier leurs résultats sur la base de six indicateurs afin de mesurer chaque année leur progression.

2️⃣ Renforcer le pouvoir d’agir et l’accès à la citoyenneté

En mars 2019, le droit de vote de tous les majeurs protégés a été rétabli. Les 350 000 Français auparavant soumis à une évaluation de leur capacité électorale par le juge des tutelles peuvent désormais voter librement. Les personnes protégées peuvent également prendre seules la décision de se marier, de conclure un pacte civil de solidarité (Pacs) ou de consentir à divorcer.

Plus de 94 000 personnes se sont vu attribuer l’allocation aux adultes handicapés (AAH) à vie entre janvier 2019 et décembre 2020, 9 000 enfants ont bénéficié de l’allocation d’éducation de l’enfant en situation de handicap (AEEH) jusqu’à leurs 20 ans et 937 000 cartes mobilité inclusion (CMI) ont été accordées.

La rénovation des bâtiments publics de l’État et des collectivités : 4 milliards d’euros ont été mobilisés pour améliorer la performance énergétique et environnementale et accélérer la mise en accessibilité ;

3️⃣ Accompagner, protéger et sécuriser les parcours  

Alors que le nombre de demandeurs d’emploi handicapés était descendu sous la barre des 500 000 personnes avant le début de l’épidémie de Covid, la crise sanitaire fragilise la dynamique de recrutement et de maintien dans l’emploi. Quelques mesures :

➡️Création d’une aide à l’embauche spécifique (85 millions d’euros dédiés) de 4 000 euros pour tout recrutement en CDI ou CDD de plus de 3 mois d’un salarié en situation de handicap, sans limite d’âge, prolongée au 30 juin 2021.

➡️ Création d’une aide à l’apprentissage ou professionnalisation (2 milliards d’euros dédiés) : 5 000 ou 8 000 euros (selon l’âge) pour tout contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.