Un guide pratique pour les artisans, les commerçants, les restaurateurs et les indépendants

Le Gouvernement poursuit l’accompagnement des artisans, des commerçants, des restaurateurs et des indépendants qui souhaitent poursuivre leur activité grâce à la numérisation, pendant la période de confinement, en publiant un guide pratique qui recense les conseils et les bonnes pratiques numériques.

Face à l’épidémie du Covid-19, le Gouvernement met en place des mesures immédiates et inédites de soutien aux entreprises.

Un document amené à être régulièrement enrichi, et qui repose pour l’heure sur trois étapes:

✅ être visible en ligne

✅  garder le contact avec ses clients en faisant connaître son offre

✅  maintenir une activité grâce au retrait de commandes, à la livraison à domicile et/ou la vente en ligne.

👉 https://www.economie.gouv.fr/guide-pratique-commercants-numerisation

Afin d’apporter une réponse adaptée aux enjeux des entreprises de proximité, les offres de solutions numériques nécessaires à la mise en œuvre des différentes actions (intégrer une place de marché locale, mettre en place le paiement en ligne, créer son site internet…) seront référencées grâce à l’appel à projets lancé le 3 novembre.

Enfin, les réseaux consulaires (CCI et CMA) se sont engagés à réaliser 60 000 appels téléphoniques auprès des entreprises pour les accompagner dans le choix et la mise en œuvre de la solution numérique la plus appropriée.

Pur le E-Commerce , des offres préférentielles sont disponibles pour :

➡️ développer un site marchand

➡️ dématérialiser le paiement

➡️ trouver des solutions (logistique & livraison)

➡️ trouver des places de marché

Le gouvernement lance une plateforme dédiée aux commerçants, artisans, professionnels de l’hôtellerie et de la restauration pour la vente en ligne.

👉 https://www.clique-mon-commerce.gouv.fr

Un dispositif de soutien Discount du groupe Casino aux commerçants français simple d’accès, et sans engagement afin de leurs permettre de se digitaliser et de poursuivre leur activité en ligne :

 

Aux entreprises fragilisées par les nouvelles restrictions sanitaires, nous sommes à vos côtés. Le soutien qu’apporte le gouvernement est total mais surtout plus fort et plus massif que lors du premier confinement. Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance

Durant le reconfinement, le dispositif de fonds de solidarité sera réactivé et renforcé à hauteur de 6 milliards d’euros pour un mois de confinement. Cela permettra de couvrir l’ensemble des cas de figure.

Afin de couvrir totalement le poids des charges sociales pour les entrepreneurs touchés par la crise du Covid-19,  le dispositif d’exonération des cotisations sociales sera renforcé et élargi :

➡️ toutes les entreprises de moins de 50 salariés fermées administrativement bénéficieront d’une exonération totale de leurs cotisations sociales,

➡️ toutes les PME du tourisme, de l’événementiel, de la culture et du sport qui restent ouvertes mais qui auraient perdu 50 % de leur de chiffre d’affaires auront le droit aux mêmes exonérations de cotisations sociales patronales et salariales,

➡️ pour tous les travailleurs indépendants, les prélèvements seront automatiquement suspendus. Ils n’auront aucune démarche à faire.

Les prêts garantis seront adaptés à la fois à la nouvelle situation et aux demandes des entrepreneurs. Le ministre a présenté 4 annonces :

Dans le projet de loi de finances pour 2021, un crédit d’impôt pour inciter les bailleurs à annuler une partie de leurs loyers, est introduit. –

L’aide sera cumulable avec le fonds de solidarité. La dépense de l’État pour ce crédit d’impôt est évaluée  à environ 1 milliard d’euros au total.

🔍 Plus d’informations :

👉 https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/actualites-covid19-soutien-entreprises