Une ambition pour la langue française et le plurilinguisme

Avant même son élection, et à plusieurs reprises depuis qu’il s’est installé à l’Elysée, le Président Emmanuel Macron a exprimé sa volonté de redonner à la langue française sa place et son rôle dans le monde. La France s’engage à soutenir les systèmes éducatifs des pays francophones afin qu’ils puissent, dans le respect du pluralisme linguistique, transmettre le français aux nouvelles générations.

  • Elle s’engage également à participer davantage, grâce à ses lycées français et ses universités, à la formation des talents dans le monde. Le français est la quatrième langue de l’Internet.

Il est capital de conforter sa place et son rôle dans cette immense agora mondiale qui réunit désormais plus de 4 milliards de personnes.

Une attention particulière doit être donnée à la présence du français dans les médias d’information globale, qui jouent un rôle important dans la fabrique des opinions et du débat. Le français est la langue la plus utilisée après l’anglais dans la diplomatie, en particulier la diplomatie européenne et multilatérale. Elle est langue officielle à l’ONU, langue de travail au sein de l’Union européenne et l’Union africaine.

  • Elle est aussi l’une des deux langues des Jeux Olympiques. Alors que le nombre de francophones augmente et que se confirme la tendance à la multipolarisation du monde, son rôle doit être défendu et renforcé. Le troisième grand enjeu de la francophonie est que le français soit plus que jamais une langue de création, dans laquelle se pense et s’invente le monde de demain.

La francophonie est riche – en Europe, en Afrique, en Amérique du Nord et dans les Caraïbes, au Moyen-Orient et en Asie-Pacifique – de nombreux foyers de créativité. Il est important, pour l’avenir de notre langue, que nous encouragions ce bouillonnement d’idées, d’images, de mots, de musiques. Il est non moins important que nous arrivions, au sein de l’espace francophone, à décloisonner nos espaces culturels et à faire circuler les artistes et les œuvres.

 

Veuillez trouver ci-dessous le discours prononcé le 20 mars 2018, à l’Institut Français par le Président de la République, ainsi que la liste finalisée des mesures qui le soutenaient.

Francophonie – Discours du Président de la République à l’Institut de France – 21.3.18