Vaccinons-nous. Protégeons-nous et protégeons les autres.

Lundi 12 juillet, j’étais présent à l’Elysée aux côtés du Président de la République Emmanuel Macron suite à son allocution télévisée. Alors que le pays est confronté à une reprise forte de l’épidémie, le Président de la République a annoncé de nouvelles mesures pour lutter contre le variant Delta.

Il a dessiné un avenir pour la France, guidé par des décisions pragmatiques, pour des réformes d’équité, justes et ambitieuses. Un été de prudence et de relance, pour une rentrée en confiance, pour bâtir une France indépendante, confiante et unie.

Grâce aux efforts des Français, les hospitalisations et les décès sont au plus bas depuis près d’un an. Avec plus de 35 millions de premières injections, la stratégie vaccinale est un succès. L’apparition du variant se traduit cependant par une augmentation des contaminations partout dans le monde. Pour lutter, une seule solution : le vaccin.

 

 

« Parce que nous sommes une grande Nation de Science, celle des Lumières, de Pasteur. Parce que quand la science nous offre les moyens de nous protéger, nous devons les utiliser avec confiance dans la raison et dans le progrès. »

Emmanuel Macron, Président de la République

Face au variant Delta, tous les vaccins disponibles en France protègent solidement : ils divisent par 12 son pouvoir de contamination et évitent 95 % des formes graves. 9 millions de doses sont actuellement disponibles. Il nous faut aller vers la vaccination de tous les Français car c’est le seul chemin vers le retour à la vie normale.

1️⃣ De nouvelles mesure pour freiner le virus

La vaccination sera ainsi rendue obligatoire pour les personnels soignants et non-soignants des hôpitaux, des cliniques, des maisons de retraite, des établissements pour personnes en situation de handicap, pour tous les professionnels ou bénévoles qui travaillent au contact des personnes âgées ou fragiles, y compris à domicile.

À partir du 15 septembre, des contrôles seront opérés, et des sanctions seront prises.

« La vaccination est une chance, pour soi et les autres. Une grande majorité des soignants est déjà protégée. J’invite ceux qui ne le sont pas à se faire vacciner sans délai. Une loi prévoira qu’à compter du 15 septembre, des contrôles seront effectués, et des sanctions appliquées. »

Olivier Veran, Ministre des Solidarités et de la Santé

En complément de la vaccination, de nouvelles mesures vont être mises en place pour freiner le virus :

➡️ Dès cette semaine, les contrôles aux frontières seront renforcés.

➡️  Dès le 21 juillet, le pass sanitaire sera étendu aux lieux de loisirs et de culture.

« Notre choix est simple : faire porter les restrictions sur les non-vaccinés plutôt que sur tous. C’est le sens du pass sanitaire qui sera étendu. »

Emmanuel Macron, Président de la République

➡️  À partir du mois d’août, le pass sanitaire s’appliquera dans les cafés, les restaurants, les centres commerciaux, ainsi que dans les hôpitaux, les maisons de retraites, les établissements médico-sociaux et dans les transports de longue distance.

Pour trouver un lieu de vaccination :

➡️  À l’automne, les tests PCR seront rendus payants, sauf prescription médicale et ceci afin d’encourager la vaccination plutôt que la multiplication des tests.

➡️ Vaccination possible partout sur le territoire, sans rendez-vous, déploiement du « aller vers »

2️⃣ Un été de relance : une relance forte et profitable à tous

L’été de mobilisation pour la vaccination sera aussi un été de relance car plus vite nous concrétiserons le plan de relance, plus fort sera notre rebond.

➡️ 100 milliards d’euros votés à l’automne dernier

➡️ 40 milliards déjà mobilisés sur le terrain.

➡️ Il faut la mobilisation de tous sur le terrain pour lever les contraintes sur : le manque de matières premières, les pénuries de mains d’œuvre.

➡️ un  objectif : le plein emploi.

3️⃣ Une rentrée en confiance

Un avenir forgé par trois convictions :

➡️ La nécessité de construire l’indépendance française et européenne.

Grâce à l’action du Gouvernement menée depuis 2017, la France est entrain de réussir avec :

  •  la relocalisation de la production de paracétamol,
  • le développement d’une vallée de la batterie électrique dans les hauts de France,
  • le plan d’investissement de 7 milliards pour l’innovation en matière de santé,
  • la première nation européenne du numérique et de la technologie depuis deux ans.
  • la baisse des impôts de production et de l’impôt sur les sociétés

Dès septembre, un nouveau plan d’investissement sera mis en place pour faire émerger et bâtir la France 2030 et faire émerger des champions du numérique, de l’industrie verte, des biotechnologies, de l’agriculture.

➡️ La nécessité de préserver notre modèle social

Le Président de la République souhaite préserver notre modèle sociale en continuant d’investir dans l’école et la formation, en mettant pleinement en œuvre la réforme de l’assurance chômage, en engageant la réforme des retraites, dès que les conditions seront réunies (épidémie sous contrôle et reprise bien assurée). Une réforme progressive, pour un système plus juste et efficace qui offre une pension digne (Minimum 1000 euros) pour toute carrière complète.

➡️ La nécessité de construire la réponse de la Nation à ceux qui ont été le plus touchés par la crise

Dès la rentrée, je serai attentif

  • à la présentation à la rentrée du Revenu d’engagement pour les jeunes qui concerna les jeunes sans emploi ou formation et qui sera fondé sur une logique de devoirs et de droits pour amener les jeunes vers l’activité.
  • à l’accompagnement renforcé pour le maintien à domicile, des maisons de retraites modernisées.

« La Nation doit une réponse à ceux qui ont été le plus touchés par la crise. À notre jeunesse, qui a tant sacrifié alors qu’elle risquait peu pour elle-même. À nos aînés, qui plus que les autres ont craint pour leur vie. »

Emmanuel Macron, Président de la République