Visite au bureau de police de Barrouin suite aux incidents inqualifiables lors de la rencontre ASSE -Monaco

Lundi 18 décembre, je suis allé à la rencontre des policiers du bureau de police de Barrouin. Accompagné de Noëlle Deraime, directrice départementale de la sécurité publique, j’ai été accueilli, notamment, par le commandant Claude Lara.

Lors de cette visite, j’ai pu échanger avec les différents personnels des services du bureau de Barrouin et surtout revenir avec les membres de la section d’intervention sur les graves actes de violence qui ont suivi la rencontre ASSE-Monaco, vendredi.

Je condamne avec la plus extrême fermeté ces attaques au cours desquelles un policier a failli perdre la main.

Des actes d’une extrême violence menés par plusieurs dizaines d’individus déterminés à porter atteinte à l’intégrité physique des forces de police selon des méthodes de guérilla urbaine.

Cette visite de terrain a aussi permis aux policiers de m’expliquer la réalité de leur quotidien : manque de moyens, d’effectifs, astreintes de plus en plus nombreuses.